Ne nous méprenons pas, il est impossible de capter l’ambiance du Burning Man sans y mettre les pieds. Traditionnellement, le festival américain peut être vécu uniquement sur place. Cette année pourtant, il casse les codes et passe on air, rompant avec sa politique anti-réseaux sociaux. L’occasion pour nous d'entrevoir la beauté renversante du paysage de Black Rock City.

  À lire également
Voici à quoi ressemblait le Burning Man en 1992, quand il était encore underground

Pas de musique, pas même 1 dB de son pour cette vidéo ; on n’aura pas la chance de profiter d’un set de Carl Cox ou Jamie Jones, tous deux présents pour l’édition 2017. Les images, qui semblent être prises par un drone à 360°, diffusent une vue globale du site depuis le centre de la ville « horloge ». Libre à nous de choisir une musique à associer à ce tableau, où couleurs, œuvres d’art géantes et cyclistes à néons s’entremêlent dans une peinture aux frontières du psychédélisme. Chez Trax, on a choisi l'ambient, en piochant parmi la playlist des 11 meilleurs albums du genre sélectionnés par Damien Dubrovnik. Un moment magique, à savourer au calme.