Photo en Une : © DR

Depuis ses 70 ans, Sumiko Iwamuro est DJ. Elle se serait découvert cette passion pour les platines alors qu’elle s’occupait de choisir les tracks de l’anniversaire de son fils. La nouvelle reine de la nuit tokyoïte aurait appris l’art du DJing dans une école spécialisée, pendant près d’un an. 
Après avoir tenu un restaurant de gyozas (raviolis japonais) pendant plus de 50 ans, Iwamuro aka. Sumirock enflamme aujourd'hui le dancefloor du DecabarZ, un club situé au coeur de Shinjuku, le quartier branché de Tokyo.

Côté musique ? Des sets composés essentiellement de techno, aux touches jazzy, parsemés de chanson françaises… Iwamuro relate avoir commencé à aimer la musique grâce à son père, qui était batteur de jazz. « Elle a cette énergie qui va au-delà de l’âge et peut égaler toute jeune personne ici », témoigne à Reuters Fuminari Fujii, un clubbeur de 25 ans. Il ne tient qu’à vous d’aller vous déhancher au DecabarZ si vous êtes de passage à Tokyo, et d’approuver ces propos. 

Vous pouvez visionner ci-dessous le reportage, en anglais, de la chaîne NTDTV consacré à Sumiko Iwamuro.