La nouvelle Technics SL-1200 sonne comme le renouveau de la marque culte de platines vinyle. A tel point que la société a sorti en juin dernier une version haut de gamme, la GAE. Avec 300 exemplaires, sur 1 200 commercialisés, vendus en seulement 30 minutes sur le marché japonais , alors que le prix avoisine les 33 00 euros, disons que le carton est au rendez-vous.

   À lire également
Voilà la nouvelle platine Technics SL-1200G

En gage de la qualité de son produit, la société Panasonic, qui a ressuscité Technics, publie une vidéo type making-of pour une plongée dans l'usine japonaise où naissent les platines.

On peut voir la marque vanter la nouvelle base en caoutchouc, pressée dans des machines datant de 1979. Et les ouvriers checker la ligne parfaite du plateau en aluminium et de son socle en laiton (si vous voulez que la tonalité n'oscille pas d'un quart de ton toutes les deux secondes, c'est la base !). Assemblage des composants électroniques, équilibrage minutieux du bras, vérification de la rotation et finitions à la main…

A vous de voir si vous êtes prêts à investir autant d'argent dans la Technics SL-1200. Cependant, la version GAE, mise depuis sur le marché internationale, devrait vite être en rupture de stock. Mais sa petite sœur, dont vous connaissez désormais tous les secrets de fabrication, est produite en série.