Laurent Garnier / Nightmare Sandwiches (1996)

Laurent Garnier, alors à la tête de son label F Communications, rencontre le fils de son garagiste, un certain Quentin Dupieux. Ce jeune réalisateur fait des petits films dans son coin. Garnier flashe sur ses vidéos et l’enrôle. Quentin Dupieux signe alors un court-métrage de 14 minutes et 30 secondes, illustré par les morceaux « Deep Sea Diving », « The Hoe (Nuthin’ Mix) » et « Crispy Bacon » de Garnier qui fait lui-même une apparition dans le film dont est extrait le clip de « Crispy Bacon ». Dans cette période d’avant Internet, le film sera peu visible et sortira en cassette VHS promo.

 

Laurent Garnier / « Flashback » (1997)

Quentin Dupieux enchaîne avec l’hilarant clip du morceau « Flashback », nouvelle bombe techno de Garnier.

Invité en 1998 à La Grosse Emission présentée par Alain Chabat, Laurent Garnier parle de sa rencontre avec Dupieux et du clip. Sur Quentin Dupieux, il dit : « il est “différent” », puis complète « ça c’est sûr, il est différent ! ». Chabat s’affiche comme un grand fan du clip, « qui (m’a) fracassé de rire ». Quinze ans plus tard, Alain Chabat jouera le rôle principal dans le film Réalité de Quentin Dupieux.

Mr Oizo / « M-Seq » (1998)

Quentin Dupieux filme le clip de son second maxi, « M-Seq », qu’il réalise sous son alias de producteur électro Mr Oizo. Dedans, il y a la marionnette Stéphane, l’ancêtre de Flat Eric. C’est en voyant cette vidéo que la marque Levi’s pense au réalisateur, et à la présence d’une marionnette, dans une série de spots publicitaires.

 

Publicité Levi’s (1998)

Proche du réalisateur Michel Gondry, Quentin Dupieux réalise avec sa société de production Partizan la série de spots publicitaires pour Levi’s. Dans ces courtes vidéos destinées au marché anglais apparaît une peluche jaune et expressive, Flat Eric. Les publicités se déroulent sur un fond de musique électro un peu barrée, signée Mr Oizo.

 

Mr Oizo / « Flat Beat » (1999)

Une des musiques des spots Levi’s est le morceau « Flat Beat » qui devient un single à part entière, publié par F Communications. Le succès du titre est considérable : n°1 des charts en Angleterre et 3 millions de copies vendues dans le monde. Il impose la signature de Mr Oizo. Le clip du single est évidemment réalisé par Dupieux.

 

Alex Gopher / « Party People » (1999)

Très pris par son projet Mr Oizo, Quentin Dupieux réalise encore quelques clips, comme cette vidéo boueuse pour le single « Party People » d’Alex Gopher. La collaboration avec Gopher se fait aussi avec un remix signé Mr Oizo du morceau « Time ».

 

Kavinsky / Nonfilm (2001)

Après les clips, Quentin Dupieux réalise son premier long-métrage, Nonfilm. Au casting de ce film expérimental, deux musiciens devenus comédiens pour l’occasion : Vincent Belorgey, alias Kavinsky, et Sébastien Tellier. Les deux apprentis acteurs seront également au générique du film Steak du réalisateur, sorti en 2007, tout comme Sébastien Akchoté, alias SebastiAn (Mr Oizo, Sébastien Tellier et SebastiAn signent la BO du film).

 

Sébastien Tellier / « La Ritournelle » (2004)

Pour ce morceau mélancolique et profond de Sébastien Tellier, Quentin Dupieux s’extrait de son univers cinématographique étrange pour présenter une vidéo tendre centrée sur la figure du barde pop.

 

Mr Oizo / « Stunt » (2004)

Quentin Dupieux continue de réaliser plusieurs clips de son projet musical Mr Oizo. Comme ceux de « Kirk », « Analog Worms Attack » ou encore ce « Stunt », vidéo en roue libre sur la vie palpitante et les exploits d’un désœuvré de l’existence.

 

Mr Oizo et Gaspard Augé / extrait de Rubber (2010)

Après les clips et la musique, ces activités premières, Quentin Dupieux se consacre ces dernières années de plus en plus au cinéma. Partagé entre Los Angeles et Paris, le réalisateur développe un univers original, comme dans Rubber, l’histoire d’un pneu tueur. Mr Oizo signe évidemment la bande-son du film, en duo avec Gaspard Augé de Justice.

 

Marilyn Manson / extrait de Wrong Cops (2012)

Marilyn Manson, le grand guignol du metal américain, devient un fan inconditionnel de Rubber. Au point d’engager la comédienne présente dans le film, Roxane Mesquida, pour le clip de son morceau « No Reflection ». Le lien avec Quentin Dupieux s’établit alors et ce dernier donne un rôle sur mesure à Marilyn Manson dans son film Wrong Cops : celui d’un grand ado un peu étrange.

 

Thomas Bangalter / extrait de Réalité (2015)

Thomas Bangalter, la moitié de Daft Punk, fait une apparition furtive et sans casque dans Réalité, le dernier film de Quentin Dupieux. Dans les rôles principaux, Alain Chabat et la comédienne Elodie Bouchez, madame Bangalter à la ville.

 

Metronomy / « Night Owl » (2016)

Après avoir fait sortir de sa retraite du clip Michel Gondry, pour « Love Letters », Metronomy a convaincu Quentin Dupieux de filmer la vidéo de « Night Owl ». Dupieux n’avait donc pas réalisé de clips depuis plus de dix ans. Il retrouve dans ses images des personnes et des situations étranges sur fond de désert californien. Et un Joseph Mount qui flirte constamment avec la mort.