Après avoir respecté un silence de trois ans, Thibaut Berland aka Breakbot signe son retour et sa résurrection avec le titre "Back For More". Groove lancinant et pop vintage, ce track solaire, composé avec son acolyte Irfane et mixé par son frère, serait selon l'artiste dans I-D"la bande son idéale pour un dernier barbecue autour de la piscine"

Un avant-gout de l'album Still Waters prévu fin 2016, dont les inspirations oscilleront "entre la musique californienne des années 70 et le disco-funk des années 80 — de Curtis Mayfield à Prince et Michael Jackson." Sans oublier le soupçon de French Touch, indissociable de l'univers du signataire d'Ed Banger.

D'ailleurs, nous l’avions rencontré il y a quelques semaines, juste après son live au festival Acontraluz de Marseille. Courte interview bouillante à prendre au 1000ème degrés.

Interview par Marie-Lou Morin

Brève rencontre avec Breakbot

Comment as-tu imaginé ton set avec Irfane pour cette soirée ?

Tu sais Marie-Lou, c'est surtout une véritable préparation mentale. Nous nous vidons la tête pour arriver décontractés lors de la performance, et nous donnons le maximum.

DJ set, live, elle est où la différence pour toi ?

Le live demande encore plus de préparation mentale et physique. Il y a plusieurs instruments à jouer, il faut être sur tous les fronts. La vie en communauté avec les autres musiciens requiert une hygiène irréprochable.



Avec toi, on a toujours l'impression que tu lis dans la tête des gens pour leur donner exactement ce qu'ils veulent entendre en live. Comment lit-on un public ?

Très récemment j'ai fait l'acquisition d'une paire de lunettes de vue. Jusqu'alors je n'avais qu'une vague idée de ce qui se passait au delà de trois mètres devant moi. Depuis, je prends plaisir à observer le public, à le voir rire et danser en parfaite union.

Tu viens de jouer un morceau de ton prochain album, aux accents pop vintage, disco, funk... Du classic Breakbot ! Tu peux nous en dire quelques mots ?

Je crois me souvenir que c'était un morceau d'une excellence rare. Il me tarde de le partager avec vous. Que vous soyez connaisseurs en funk ou simples amateurs, je suis sûr que ce brin de soleil musical ouvrira une nouvelle fenêtre dans votre cœur.