Depuis, on ne les avait pas lâché. Et tenez, encore une histoire hasardeuse : initialement étonnés par leur réciprocité d'avec MR Fingers, nous nagions finalement de surprise en surprise avec, plus tôt encore — le 26 mars 2014 — la présence de ce duo mexicain sur le label de Pablo Valentino, Faces Records, aux côtés de... S3A !

Non seulement le français figurait sur la même compilation, mais il les a même gratifié d'un remix sur l'EP de 4004, alias de l'un des deux de Soul Of Hex, toujours sur Faces Records. Vous l'aurez alors compris, la house, lorsqu'elle est faites par de tels orfèvres, on en guette les sorties.

Mais l'attente fût trop douloureuse, alors nous sommes allés la chercher à la source : voilà en exclusivité pour Trax la toute première compilation du label (vinyle only) de Soul of Hex, Vicario LTD, intitulée Straight From The Wherehouse, avec des tracks de 4004 & Sebastien Vorhaus (qui forment Soul Of Hex) & Cromie, Nachtbraker, Frits Wentink et Urulu.

C'est quoi votre blaze ? Soul of Hex

C'est quoi votre blaze ?

Alors… Le nom Soul of Hex s’inspire de la synesthésie, un phénomène neurologique particulier qui te permet de voir les sons en couleur. Le mot Soul représente la musique, mais ce n’est pas seulement en référence au genre du même nom, comme une grande influence. Nous pensons que la musique ne peut être appréciée que lorsqu’elle renferme cette émotion, cette sensation qui te ramène à une autre époque, à un autre lieu, et qui te fait te sentir merveilleusement bien (c’est probablement l’amour). Le mot Hex est une abréviation de « hexadécimal », qui correspond à un code couleur informatique (sic). En somme, Soul of Hex signifie, pour nous, « la musique en couleur ».

Qui êtes vous en vrai ?

GC : Je m’appelle Gerardo Cedillo, je travaille au sein de l’entreprise familiale, une imprimerie de Tijuana. Je viens tout juste de terminer l’université et d’obtenir un diplôme en communication. Je ne sors plus si souvent, mais j’ai beaucoup composé ces derniers temps (genre énormément).

GT : Je m’appelle Gerardo Tepetitlan et j’occupe un emploi à temps partiel. J’étudie également le piano pendant mon temps libre, au centre de musique de Rosarito (il semble ne jamais être rentrés de vacances lol). J’aime aussi jouer au foot de temps en temps avec mon équipe, à Tijuana. A côté de tout ça, ma préoccupation majeure reste la musique, j’apprends chaque jour quelque chose de nouveau.

Vous venez d'où ?

GC : Je suis né et j’ai grandi à Tijuana, au Mexique. Une ville à la frontière de San Diego, en Californie, qui est vraiment très cool :)

GT : Je sus né à Chula Vista, en Californie, mais beaucoup de gens pensent que je suis de Tijuana, parce que j’ai vécu non loin, dans la station balnéaire de Rosarito Beach, pendant un certain temps.

C'est quoi votre crew ?

GC : Le crew de Vicario. Nous formons simplement un groupe d’amis, de DJs et de producteurs de Tijuana. Easy Ramirez, Alex Was, Damian, KPTN… On a créé « The Wherehouse », un concept inspiré des soirées du club Warehouse de Chicago. De nombreux promoteurs de San Diego et de Tijuana font appel à nous.

GT : C’est un petit groupe, nous sommes tous très proches à de nombreux égards, ce qui est fondamental, compte tenu de notre carrière dans la musique et de notre amitié.

C'est quoi votre son ?

GC : Nos dernières productions s’inspirent davantage du jazz et du funk. C’est de la house, sans qu’elle perde en profondeur. Nous utilisons beaucoup de rhodes haha. Nous souhaitons également conserver l’aspect soulful.

GT : Je les décrirais comme un mélange de house et de deep house, avec une grande variété de sons, de la rythmique du jazz instrumental à des basses et des percussions funky.

C'est quoi votre dernière sortie ?

Notre dernière sortie consistait en une collaboration entre notre label Vicario LTD et Cromie (Los Angeles), sous notre pseudonyme 4004 et Sebastien Vorhaus. Le projet, seulement sorti sous format vinyle, réunit des artistes et certains proches comme Frits Wentink, Nachtbraker et Urulu. Notre prochaine sortie, sur la compilation Dirt Crew, s’appelle Mirror Makers, ça sort ce mois-ci et elle comporte des tracks vraiment cool de Laurence Guy, Homework et Brake & Hamo. Aaaah et il y un autre projet hyper cool, qui sort en novembre sur un label incroyable, mais nous ne pouvons pas vous en parler pour le moment.Soulf Of Hex par Mayela Ponce

Vous faites quoi en live ?

Pour les sets, nous utilisons des vinyles, des CDs et des clés USB. Pour les lives, nous nous servons d’une MPC 2000XL, d’un Kaoss Pad, d’un microKORG, d’une guitare basse, d’un Bass Station 2, de claviers rhodes et d’un ordi avec Ableton. En Europe, nous pourrons convier le chanteur Albert Vogt.

Le truc le plus WTF qui vous soit arrivé ?

Hahaha ! Putain, quand on a joué au Boiler Room l’année dernière, c’était à l’ambassade espagnole de Mexico. Ils étaient hyper stricts et mon frère (qui avait 20 ans à l’époque, et s’est pointé à la soirée) était en train de fumer à l’intérieur, et ils l’ont aussitôt viré de l’établissement, d’une manière vraiment fucked up. Il était complètement bourré aussi, lol.

Y'a quoi comme sons dans votre iPod en ce moment ?

GC : Roy Ayers, J Dilla, MF Doom, Azymuth, Marcos Valle, Joao Donato, Floating Points, Defo et Kaidi Tatham, Henry Wu, Motor City Drum Ensemble, George Duke, Pepe Bradock, Moodymann, Andrés, Theo Parrish…

GT : Herbie Hancock, Cro-Magon, Tall Black Guy, Uffe, Metal Fingers, Miki Matsubara, Mr. Oizo, Lisa Stansfield, Retrogott, Jack J, Vakula.

C'est quoi la suite ?

GT : Notre situation actuelle me ravit véritablement. A chaque fois, de nouvelles personnes s’intéressent à nos projets, et c’est magnifique — gagner le respect des autres grâce à son plus grand amour : la musique. Nous allons sortir de nouvelles choses pour des labels incroyables, nous allons définitivement nous atteler, ce dernier trimestre, à la production de notre album pour 2016 et décider de la façon dont il sortira.

GC : La musique, principalement. Voyager également, ça fait définitivement partie de nos projets. J’ai vraiment hâte de voir ça, mais la musique reste une priorité, de nouvelles compos, de nouveaux labels et partir de ça.

Retrouvez le VA - Straight From The Wherehouse via le label de Soul Of Hex, Vicario LDT sur Juno

ENGLISH VERSION

Whats your moniker about?

GC: Well... Soul of Hex is a name inspired on Synesthesia, which is a neurological condition that makes you see the sounds as colours. The word Soul represents music for us, but not only referring to the genre as a big influence, we say that music is only good when it has that ''feeling'', that sensation that takes you back in time and space, and it makes you feel awesome (which is love probably). Hex is an abbreviation of Hexadecimal which is the code of colour in digital. So, Soul of Hex means ''the music as colours'' for us.

Who are you in reality?

GC: I'm Gerardo Cedillo, I work at my family business which is a Print Shop in Tijuana, I just finished University and my major is Communications. I don't go out that often now, and I've been making music like crazy lately, héh.

GT: My name is Gerardo Tepetitlan and I am a part time worker and also study piano during my free time at the community music center in Rosarito (whom they haven't seem to come back from vacation lol). I also enjoy a good soccer game once in a while from my local team down here in Tijuana. Aside from all that my main focus is music, everyday learning something new.

Where do you come from?

GC: I was born and raised in Tijuana, Mexico. Which is a border city to San Diego, California, and it's really cool here :-)

GT: I was born in Chula Vista, California, but a lot of people believe that I'm from Tijuana, which is because I've lived outside of the city of Tijuana in a coastal resort city called Rosarito Beach for quit some time now.

Whats your crew?

GC: The Vicario crew. We're just a group of friends, DJ's/producers from Tijuana. Like Easy Ramirez, Alex Wax, Damian, KPTN...We created ''The Wherehouse'' venue concept in Tijuana which is reminiscent to the Warehouse parties in Chicago. A lot of promoters from SD and Tijuana throw parties with us.

GT: It's a small crew yet very close in many aspects which is fundamental for both our music career and friendship relationship.

Whats your sound?

GC: Our new productions are more jazz/funk based. It's house music without losing the deepness of the genre. We use a lot of rhodes haha. We wanna keep it soulful too.

GT: Id like to describe it as mainly House/Deep House but also characterized by a variety of sounds from jazzy instrumental chords drums, to funky live bass and drums.

Whats your last release about?

Our last release was a collaboration on our label Vicario LTD, with Cromie from Los Angeles, but is under our monikers ''4004'' and ''Sebastien Vorhaus''. The release is a V.A. vinyl only and it feature artists and friends like Frits Wentink, Nachtbraker and Urulu. Also, the upcoming one on Dirt Crew compilation, called Mirror Makers goes out this month with some really cool music by Laurence Guy, Homework and Brame & Hamo. And aahhh... another really cool release coming out on November in a very awesome label but we can't tell right now.

About your shows, what happen when youre on stage?

For DJ sets we play vinyl records and cd's - usb's. And for live sets we use the MPC 2000XL, kaoss pad, microkorg, live bass guitar, and bass station II, rhodes also a computer running Ableton. In Europe we'll invite our main singer Albert Vogt to do some live vocals.

Whats the most WTF story you experienced during a gig?

Hahaha! Damn, when we were playing at Boiler Room last year it was at the Spanish embassy in Mexico. They were super strict, and my brother (who was 20 at the time and came to the party), was smoking inside the building and they just inmediatly took him out from the place in a really fucked up way. He was wasted as hell too, lol.

Whats in your iPod/ mobile phone?

GC: Some Roy Ayers, J Dilla, MF Doom, Azymuth, Marcos Valle, Joao Donato, Floating Points, Dego and Kaidi Tatham, Henry Wu, MCDE, George Duke, Pepe Bradock, Moodymann, Andrés, Theo Parrish! ahh etc.

GT: Herbie Hancock, Cro-Magnon, Tall Black Guy, Uffe, Metal Fingers, Miki Matsubara, Mr. Oizo, Lisa Stansfield, Retrogott, Jack J, Vakula.

What’s next for you?

GT: Right now I'm very thankful of how we are right now, every time more people is interested in our projects and it's just beautiful, earning respect of people all because of our biggest love: music. We'll do some new releases for awesome labels, definitely we'll work this last quarter of the year on our album for 2016, and decide how are we gonna release it.