Photo en Une : © DR


Derrière ce pseudo se cache une jeune femme originaire de Los Angeles, passionnée de techno depuis l’enfance qu'elle passe à l’école d’électro-acoustique Beat Fabriek d’Amsterdam. Elle ne cesse d'ailleurs de remercier son ancien professeur Joost Dulac qui, selon ses paroles confiées à The Clubber, « a planté la graine de la techno » dans son esprit. Ce n'est pourtant qu'en participant à une rave à Rome que sa véritable envie d'en produire se manifeste. Insatiable digger, ONYVAA collecte et enregistre également de nombreux sons au fil de ses déplacements pour les intégrer ensuite dans ses prods.

   À lire également
Paris: Le Marvellous Island Festival fait peau neuve pour 2018 !

Après des apparitions remarquées au Rex Club, mais aussi au Musée de l’Air et de l’Espace ou à l’Institut du Monde Arabe pour Cercle aux côtés d’artistes reconnus tels que Pan-Pot, Luke Slater ou Bambounou, ONYVAA se fait une place dans les line-up des plus grands épicentres techno européens. Récemment passée à Milan et à Kiev, chacune de ses apparitions marque les esprits par sa technique et sa sélection.

Son label revendiqué underground, sur lequel elle jouit d’une liberté artistique totale, est déjà soutenu par de grands noms tels que Laurent Garnier, Maya Jane Coles ou Joris Voorn. Sa dernière sortie sur le label, l'EP 006, illustre bien ce style particulier, que l'on retrouve dans ce mix. Dans ce podcast, ONYVAA combine ses tracks du moment, en ouvrant et terminant sur deux de ses dernières productions signées sur son label. À recommander aux adeptes d’une techno tantôt mentale, tantôt mélodique, aussi bien planante qu'énergétique et galopante ; comme une course infinie au-dessus des nuages.

ONYVAA est à l'affiche du Marvellous Island Festival le dimanche 20 mai, en compagnie de DJ's comme Ben Klock, Boris Brejcha ou encore Stephan Bodzin. Elle sera également à Rome le 26 mai aux côtés d’Alan Fitzpatrick, Luigi Madonna & Roberto Capuano au Spatio 900, avant de revenir dans la capitale française à l’occasion de la Fête de la Musique pour une soirée « Passeport Night » au Rex Club avec Ken Ishii et Remcord. En attendant, on vous conseille vivement d'écouter cette heure de mix onirique.

Tracklist :

1. ONYVAA – 006 A1 [Passeport Records]
2. Jon Hester – Neurons [Rekids]
3. Truncate – Wave 1 [Truncate]
4. Jeroen Search – Steady Pulse [Figure]
5. Robert S (PT) – Esferica [Robert Limited]
6. Philippe Petit – Warmed Up [Involve Records]
7. CNCPT – Foreign Drum Sequence 1 [Modularz]
8. KONTAL – Reflect [Soma Records]
9. Reglitz – Anthem (Re:Axis Remix) [ARTS Digital]
10. Maxime Dangles – Cloudy River [Skryptöm Records]
11. Nima Khak – Reality Surpasses Fiction [Odd Even]
12. ONYVAA – 006 B2 [Passeport Records]