Photo en Une : © TSVI

Ce que nous offre TSVI dans ce podcast, parallèlement à la sortie de son nouvel EP Rambo, est l'accomplissement d'un travail puisant dans un large panel d'influences. Du UK funky aux musiques africaines et brésiliennes, en passant par le rap et la techno, le Londonien nous propose un mix audacieux qui parvient à nous tenir en haleine pendant une heure.

On en ressort avec l'impression d'avoir effectué plusieurs tours du Monde, des rythmes traditionnels de l'Afrique à l'Amérique du Sud, en passant par l'Orient et l'Inde pour revenir à des sons plus deep et acid, chers à Londres. TSVI signe un mix qui sonne effectivement bien de là-bas : multiculturel, complexe, fidèle à l'atmosphère des soirées Acid Fantasy qu'il organise avec Akito, Loom et Wallwork. TVSI nous confie avoir voulu retranscrire les « sentiments et vibes » propres à ses DJ-sets et showcases, tout en intégrant les sons qui le passionnent en ce moment.

Notamment le kuduro – cette musique et cette danse venant d'Angola, entre la breakdance et le semba – qui s'agite dès les premières notes. On est obligé de bouger du pied, de la tête, puis de danser de tout son être pour se retrouver suspendu à des mélodies métalliques et des coups de basse piquants, de l'afro-trap sourde et des sonorités de carnaval. Un peu déboussolé ? TSVI a réussi, « dans (sa) chambre, avec un XDJ-RX » à réaliser cette tapisserie sonore inventive et minutieusement construite.

TVSI et son actif label Nervous Horizon seront d'ailleurs bientôt en tournée en Chine et en Corée du Sud : Des nouvelles influences asiatiques s'ajouteront-elles bientôt à sa vaste palette sonore ?