Photo en Une : © Sam Paganini

 

 A lire également
Turin : les monstres sacrés de la techno et de la house réunis au Movement Festival  

 

 


Marco Faraone

Marco Faraone a officié sur de nombreux labels tels que Desolat, Get Physical, Truesoul avant de finalement créer le sien, UИCAGE, en 2015. Après avoir sorti en 2016 un EP Climax, sur Drumcode, il a produit un nouveau mix techno cet été, intitulé Desert Crash, toujours sur le label de l’excellent Adam Beyer.  

Sam Paganini

Sam Paganini est connu et reconnu pour son morceau “Rave” qui figure sur son album Satellite sorti en 2014. En septembre, le DJ a fait parler de lui avec la sortie de son tout dernier album Zenith, sur son label JAM. A cette occasion, l’Italien s’est lancé dans une tournée mondiale. Un album techno, où le DJ propose quelques sons plus expérimentaux, explorant de nouvelles sonorités et offrant une nouvelle approche de sa musique. 

Luca Agnelli

Fondateur du label Etruria Beat Records, Luca Agnelli est un producteur de techno en constante évolution, offrant une musique éclectique et créative. En 2016, l’Italien, aux influences house, a notamment remixé le fameux morceau “Porcelain” de Moby, sur Drumcode, avant de sortir cette année “Hypericum sur le même label. 

 

Davide Squillace

Outre ses productions techno/house, Davide Squillace travaille également aux côtés de Martin Buttrich et Matthias Tanzmann, à travers leur très intéressant projet Better Lost Than Stupid. En 2016, le trio a sorti le morceau “Dynamite” et aurait un projet d'album à venir avant la fin de l'année. 

Gandalf 

Avec son alias directement sorti du Seigneur des Anneaux, Matteo Brigatti officie depuis la fin des années 90 en tant que DJ. En 2014, il a sorti ses premiers tracks sur le label Gravite Records. Inspiré par la scène underground de Turin, Gandalf a créé son propre label Genau, sur lequel il a sorti en septembre un EP, en collaboration avec NoizyKnobs, Gandalf & Kessa