Photo en Une : © Karl Hab

D'Omar S à Gang Starr, cet hommage à chaud retrace la carrière et les influences de Mehdi Favéris-Essadi alias DJ Mehdi. Un éclectisme qui l'amènera notamment à produire Les princes de la ville de 113, sans doute le meilleur track d'electro rap français, et à ouvrir la voie pour la French Touch 2.0 portée par le label de Pedro Winter. RIP.