Photo en Une : Jacques Bon © Marco Dos Santos


"Ce sont Chloé et Clément Aswefall qui m'ont fait découvrir Smallville en 2005, alors que nous parlions de Lawrence et de son label Dial Records. Il venait alors d'ouvrir son disquaire à Hambourg avec Julius Steinhoff. La sélection de Smallville m'a bien sûr énormément plu. Nous écoutions à cette époque-là le remix de "Butterfly Girl" de Pantha Du Prince par Sten aka. Lawrence."

"Puis j'ai rencontré Pantha Du Prince à Paris en 2006, et nous avons créé ensemble l'antenne parisienne de Smallville. Je me rappelle qu'à l'époque il venait de recevoir le test pressing de son album This Bliss, dont est issu ce morceau "Saturn Strobe" :"


"Nous avons ensuite organisé nos premières soirées Smallville au Nouveau Casino. Je me souviens par exemple d'Omar S en 2007 commençant son set par "Psychotic Photosynthesis" qui n'allait sortir que quelques mois plus tard, et qui est encore selon lui l'un de ses meilleurs morceaux. Il joua également quelques morceaux de Virgo Four, ce qui me donna l'idée de le réinviter plus tard avec eux."


"En 2008, lors d'une soirée au Rex avec Jus Ed, Lawrence et Julius Steinhoff, Ed nous fit écouter pendant le soundcheck son morceau "Sweetness" qu'il venait tout juste de composer. C'était son premier DJ set à Paris."

"Voilà également un des derniers morceaux de la soirée pour laquelle nous avions invité Mike Huckaby, qui jouait aussi pour la première fois à Paris en 2009."

STL - Paperboy

"Pour rappeler notre collaboration avec Christopher Rau, voici un des premiers morceaux que nous avons produit ensemble. On peut y entendre l'enregistrement de la terrasse d'un café d'un village du sud de la France ou je passais souvent mes vacances et dont le titre fait référence au Golden Pudel Club à Hamburg."

 

"Ou encore celui-ci, composé un matin avec une 707, un Juno-106 et le sample d'un morceau d'un de mes groupes favoris."



"Il y a aussi ce back-to-back inoubliable avec Julius Steinhoff au Fusion Festival en juin 2009 pendant le coucher de soleil, dont voici 2 morceaux que nous avons joués l'un après l'autre."




"Pour finir, voici un autre morceau de Larry Heard que j'ai joué lors d'une soirée Smallville au club Robert Johnson, à Francfort, un peu plus tard en 2009."



"Ce qui me permet de conclure sur notre prochaine soirée au Wanderlust, vendredi 21 juillet, où nous invitons Larry Heard en live pour fêter notre anniversaire comme il se doit !"