En 2013, trois producteurs techno français décident de monter leur label Taapion ; trois oiseaux de nuit dénommés Shlømo, AWB et PVNV. Leur créneau ? Une techno teintée d'electronica, défendue en cinq releases façonnées par Antigone, Roman Poncet, François X, ou encore le puissant Birth Of Frequency.

   À lire également
10 armes secrètes de Shlømo

Arrive aujourd'hui une sixième sortie, et plus précisément une compilation sur laquelle le label prend une nouvelle fois le parti de mettre en avant des artistes français. "C'est une scène que nous voulons défendre. Nous demandons à chaque artiste de composer un track qui évoque ce que Taapion représente pour lui", raconte Shlømo. "En l'occurrence, pour ce sixième EP, nous invitons Bambounou et Kas:st car nous nous sommes retrouvés en eux, nous aimons ce qu'ils font et nous voulions entendre leur vision du label." Bambounou, véritable touche-à-tout, sort ainsi de sa zone de confort et nous offre un track à mi-chemin entre l'acid et l'onirisme. Les parisiens Kas:st parachèvent cet EP qui sera "le dernier des compilations. On clôture le chapitre des various français."

Mais l'aventure ne s'arrête pas là. Un album de Shlømo sortira fin 2017, et le premier EP du dangereux Taapion Soundsystem (Shlømo, PVNV, AWB) ne devrait pas tarder non plus.