D'un côté, Gilles Peterson, qu'on ne vous présente plus. De l'autre, Thris Tian de Boiler Room. Les deux comparses viennent de se lancer dans une jolie aventure radiophonique. Depuis lundi 5 septembre, le fruit de leur union musicale est née sous la forme d'une webradio. Nommée Worldwide FM, la petite se porte bien et émet tous les jours de 10h à 18h sur le site worldwidefm.net.

   À lire également
La plongée de Gilles Peterson au coeur de la musique de Rio de Janeiro

L'idée derrière ce projet : « Explorer et lier la diversité changeante de la musique à l’échelle globale ». En clair, des sessions live, des invités spéciaux, des interviews et des débats. On a déjà aperçu sur les ondes de la radio Pharoahe Monch, Louie Vega, Saul Williams, Abdullah Ibrahim ou encore Paul Bradshaw. Et, sur le tourne-disque, quelques vinyles tout droit sortis de l'incroyable collection de monsieur Peterson.

Gilles Peterson Boiler Room DJ set :

La rencontre de Gilles Peterson avec la radio s'est faite au début des années 1980, lorsqu'il découvre le mouvement des radios pirates alors implanté à Londres. Il crée sa propre radio, avant d'atterrir quelques années plus tard sur la BBC. C'est là qu'il lance en 1998 l'émission Worldwide (diffusée actuellement) sur la BBC Radio 6, et qu'il continue actuellement à animer. L'émission est un succès, et est rediffusée sur huit stations à travers la planète, dont la française Radio Nova. La vision de la radio selon Gilles est simple : passer la meilleur musique possible, de Sun Ra à Roy Hargrove en passant par Theo Parrish et Flying Lotus. 

Roy Hardrove Quintet @ New Morning :

Sélection non-exhaustive de ses faits d'armes : avoir dépoussiéré la cumbia colombienne, produit Roni Size et son groupe Reprazent sur son label Talkin' Loud, ressuscité le reggaeman Gregory Isaacs, révélé Ghostpoet, monté les Worldwide Awards, ou encore la création de Worldwide Festival, à Sète. Il avait même déjà créé une radio du même nom, en 2013, pour les besoins de GTA V. Spoiler alert: la nouvelle est mille fois mieux.

Écouter la radio ici