10 armes secrètes de D. Carbone

  • Autechre - Second Bad Vilbel

Le pouvoir du bruit. Un must have de mes sets. Rob et Sean sont des dieux pour moi et "Second Bad Vilbel" est le track que j'aime le plus jouer la nuit. Il a une vibe particulière, et bien que ce ne soit pas l'habituel 4/4, le jouer au bon moment procure une sacrée sensation.

  • Scan 7 - No One Listens to Techno (Murat Mix Data Music)

Beaucoup de morceaux que je joue ont des vocals qui scandent des messages très direct, assez cash. Celui-là en est le meilleur exemple : "No one listens to techno !"

  • CJ Bolland - The Prophet

À l'époque, si Jeff Mills était le dieu de la techno, CJ Bolland en était le prophète ! Rien à ajouter, sinon que ses productions restent inoubliables. 

  • Esplendor Geometrico - Viwanda Kasi

Je ne connais pas tant de morceaux de lui. Celui-ci, c'est Franck Vigroux qui me l'a fait découvrir. Un titre puissant, sur le sound system d'un club c'est juste monstrueux, avec la distortion qui hurle, le beat 4X4 qui me fait penser à un compte à rebours jusqu'à la mort. TOP. 

  • Jeff Mills - Berlin

La première fois que j'ai entendu Jeff Mills mixer, c'était en club, un after de la Street Parade de Zurich. Je n'oublierai jamais cette nuit-là. Mills a su développer le son techno depuis ses débuts, et continue encore à ce jour. Il m'a donné envie de dédier ma vie à la techno. Si la techno est ma religion, Jeff Mills est mon dieu. 

  • The Kosmik Kommando - A

S'il y a bien une personne qui a vraiment contribué à la création et à la diffusion de l'acid techno, c'est bien lui. C'est un artiste issu de l'underground, et ce qu'il a fait pour l'acid techno est juste... wow ! Selon moi, c'est un génie, le plus prolifique dans ce genre. Il a apporté une certaine musicalité à l'acid, et l'a amené à un autre niveau. 

  • Hypnoskull Feat. Tunnel - Ffwd: Burnout!

S'il y a un maître de la distorsion, c'est Hypnoskull. Cristallin et puissant, même quand il y a de la disto. Je joue beaucoup de ses tracks, mais celui-ci est mon préféré. 

  • Circuit Breaker - Trac-X

Même si nous ne faisons pas vraiment la même musique, Richie Hawtin était le meilleur dans son genre, en développant l'acid minimaliste. Avec son alias Circuit Breaker par contre, il donnait plus dans la techno "distortionnée" !

  • Beverly Hills 808303 - No Marriage Until Sex

De la pure acid hard techno de La Haye ! Ferenc E. van der Sluijs [aka I-F, ndlr] et tout le crew du label Bunker sont des mecs qui m'ont donné envie de faire ce que je fais maintenant. De ne pas se mettre en avant, ne pas se plier aux règles du marché, juste se retrouver ensemble autour d'un même esprit et développer sa propre singularité au sein d'un crew. Créer un mouvement. 

  • D.A.S. D.A. - Corrupted Data 5

Je ne voulais pas m'inclure dans ce top, mais il faut reconnaitre que ce morceau est un must en peak time. Quand on s'est rencontré en personne, Ascion, Nino et moi venions tout juste de lancer notre label Repitch. Avec ces deux gars, j'ai immédiatement eu l'impression de les connaitre depuis toujours, on avait la même vision de la musique. Depuis, nous sommes devenus une véritable équipe. Pour fêter le cinquième anniversaire du label, on a composé un morceau qui se voulait différent et emblématique de Repitch. Ce track représente beaucoup pour moi, c'est l'essence même du label.