Photo en Une : ©Pierre Wendel

Cosmo Vitelli fait partie de ces artistes dont, en l'an 2060, le nom sera sûrement prononcé avec précaution, du style “attention, on parle de Vitelli quand même”, dans une conversation entre hologrammes de journalistes. Acteur de la scène française depuis au moins 1998 avec son premier disque solide sur Disques Solid (le label de Super Discount), Cosmo est tout comme ses pairs français, Gilb'R de Versatile ou Ivan Smagghe des Disques de la mort : le cul entre les genres (rock, électronique, electroclash et plein de choses qui finissent en “wave”).

Benjamin Boguet est de l'ancienne garde, celle, tout comme I:Cube, qui influença le mouvement French Touch sans avoir réellement été crédité. De toute façon, ils s'en foutent, comme ils se foutent de savoir quelle genre de musique ces potes de son produisent : le plus important, c'est que ça tourne sur la platine. Et la nouvelle galette signée Cosmo Vitelli est enfin arrivée, après un hiatus de cinq ans, deux albums avec son groupe Bot'Ox, la gestion de son label I'm A Cliché (qui signe les fantastiques Israéliens de Red Axes notamment) et un déménagement à Berlin.

Sur cet EP, Last Train To Marzahn – en référence au faubourg de Marzahn où se situe son nouveau studio –, Cosmo sort trois tracks originaux et deux remix : I:Cube pour la noirceur et l'élégance, Fx Mchn pour le dancefloor et la découverte d'un producteur londonien qui monte. Quant aux originaux, serait-ce l'ombre de Kraftwerk qui plane au dessus de “A Cruel Story” et “Ketamine Karaoke”, ainsi que celle de Dopplereffekt sur “Chiens de l'Enfer” ?

Deux questions à Cosmo Vitelli

Cosmo Vitelli©Marco Dos Santos

Quelle est l’idée, l’histoire derrière cet EP ?

Ma première année de résident à Berlin et les trajets quotidiens vers mon studio au Nord-Est, où pas mal de potes comme Rodion ou Autarkik ont également le leur.

Qui sont I:Cube et Fx Mchn pour toi ?

I:Cube représente la même chose pour moi que pour beaucoup d'autres : un des producteurs français de musique électronique les plus talentueux depuis de nombreuses années. C'est aussi un DJ que j'adore, mais il a depuis quelque temps décidé de renoncer à ça et de se consacrer uniquement à la production. Fx Mchn est Duncan Stump, qui produisait de la musique sous le nom de Mock & Toof il y a quelques années. J'adore ce qu'il fait sous son nouveau nom, particulièrement un morceau que je joue de manière quasi systématique depuis un ou deux ans : “Unkool”.

Retrouvez Cosmo Vitelli :

20 mai 2016 : Paris @ La Java
04 juin 2016 : Genève @ Le Zoo/Usine
22 juillet 2016 : Londres @ Canavan's