Photo en Une : Jeff Mills @ Astropolis, 1998

1989 : quelques mois avant de créer Underground Resistance, le jeune Jeff Mills s'associe à Final Cut, un projet initié par Anthony Srock au début des années 80. En résultera un single au doux nom de "Take Me Away", suivi d'un album intitulé Deep Into The Cut, avant que Jeff Mills quitte finalement l'aventure et se fasse remplacer par Joseph LaFata. 

Alors sorti sur le label Full Effect Records, l'album produit par les deux hommes marque une étape importante dans la convergence de la musique industrielle classique et la techno émergente de Detroit.

Le 12 février dernier, l'artiste britannique Emptyset rééditait pour la première fois l'album via son propre label We Can Elude Control au format vinyle. Une nouvelle qui fera plaisir aux nostalgiques et aux puristes à la recherche de pépites oubliées.

Deep into the cut
Artwork


En écoute ici