Automatic Orchestra est une installation audio programmée par des personnes et jouée par des machines. Elle relie un instrument de musique doté d'une interface digitale à un synthétiseur analogique afin de faire circuler les sonorités imaginées par le programmateur.

Comme le stipule la description officielle de l’installation, il s'agit d'un « ensemble de données distribuées autour du réseau d’une interface de musique digitale, qui crée un espace mélodique orchestré par une logique automatique ainsi que par la vision de l’artiste. L’interaction perpétuelle entre le dispositif et l’interprétation des messages de musicaux encodés efface le caractère distinctif entre les compositions structurées et l’improvisation performative ».machinemachine

L’installation est composée de 12 boitiers, chacun constitué d'un circuit intégré appelé "micro-contrôleur", lui même attaché à des haut-parleurs. Ils sont ensuite rassemblés pour former un réseau circulaire de transmission de données musicales. Elles vont se déplacer et chaque synthétiseur va interpréter puis modifier les données pour ainsi créer des mélodies variées, semblables à celles d’un orchestre. Écoutez et regardez plutôt :

L’installation était en outre présentée au Resonate Festival en Serbie, et il s'agit d'une collaboration entre l’Université des Arts de Bremen en Allemagne et l’Institut de Design Interactif de Copenhague.

Automatic Orchestra from Julian on Vimeo.


Source : Creative Applications.