Les parcours de James Blake et de Mount Kimbie paraissent intimement liés. Nés au sein d'une même sphère, d'une sous-division de la musique électronique britannique, les deux entités se sont croisées maintes fois, notamment sur le remix de Maybes, dévoilé en 2009. A l'époque des premiers émois de Blake, de ses premiers maxis sur Hessle Audio et R&S Records, du somptueux Crooks & Lovers de Mount Kimbie (premier album de la formation londonienne), leur association aboutit également à la production d'un titre méconnu et anonyme.

Invité de la September Residency de Mount Kimbie, programmée sur NTS Radio, James Blake révélait son existence et en dévoilait les différents aspects. Ce nouvel extrait devrait ravir un certain nombre d'entre vous — amoureux des projets CMYK et Klavierwerke, de l'album éponyme de James Blake et de la naissance de Mount Kimbie, de compositions vaporeuses et insaisissables, de voix pitchées et de sonorités imperceptibles.