En clôture de la Techno Parade, Dream Nation propose à tous les marcheurs invétérés de célébrer cette culture transgénérationnelle. Fidèle à sa ligne de conduite, le festival à la volonté farouche de faire coexister dans un même écrin l'ensemble de la diversité musicale électronique (mais pas la plus calme). À cette occasion, Elisa Do Brasil, artiste brésilienne reconnue, particulièrement active au sein de la scène musicale française et chargée (en partie) de l'organisation de la deuxième édition Techno Parade (en 1999), a sélectionné un certain nombre de tracks de D&B survoltés, en concordance avec l'une des franges du festival Dream Nation.