En attendant la sortie d'une première compilation, C-ORE, le 18 septembre prochain - laquelle rassemble les membres dudit label (Violence, Psychoegyptian, Yves Tumor) -, Mykki Blanco a ainsi répertorié un certain nombre de titres représentatifs de son univers, de son identité.

"Notre groupe d'amis a constitué un ensemble qui représente une partie de ce qui nous attire, de notre culture et de ce que nous souhaitons dévoiler au monde. Nous voulons bouleverser la vision qu'ont tous ces gens, tout autour du monde, de ce qu'est la 'musique afro-américaine'. Nous venons tous de milieux marginaux, en dehors de la norme, et le monde entier a le droit de découvrir cette culture, au même titre que les autres" confiait-il ainsi, sous forme de manifeste.

Chacune de ses actions constitue ainsi un brillant modèle de subversion, d'excentricité - une constante dans laquelle s'inscrit C-ORE et la sélection qui y est associée, à découvrir ci-dessous. Sans aucun a priori.

PSYCHOEGYPTIAN

1. H8TEFUCK - Save Me (Psychoegyptian Side Project)

2. Psychoegyptian - Pretty Boy (unreleased)

3. Spooky Black (Corbin) - Worn (unreleased)

VIOLENCE

4. VIOLENCE - The Embrace of Enkidu and Gilgamesh (unreleased)

5. John Fahey - Sligo River Blues (Takoma)

6. Farrasonics - Truesome (unreleased)

7. Style and Breeze - Slide Away (Raver Baby)

Yves Tumor

8. Yves Tumor - Skeen (unreleased)

9. Yasmine Hamdan - Shouei (Crammed Discs)

10. Of Montreal - City Bird (Polyvinyl Record Company)

11. Japa Habilidoso - Agronomia Setorial (Future Times)