Il y a quelques semaines, des chercheurs de l'Université d'Auckland se réunissaient afin de mettre en place de possibles essaies de traitement à base d'MDMA, le principal composant de l'ecstasy. L'idée peut surprendre, mais d'après les conférenciers, certains patients auraient répondu en toute franchise que la prise de cette drogue aurait fait disparaître l'effet de bourdonnement et sifflement dû aux acouphènes. Evidemment, pas question de se fournir en MD de façon libre. Si l'étude est confirmée, elle sera très strictement contrôlée. Aussi, le futur traitement potentiel ne reposera certainement pas en une absorption pure et simple de cette drogue.

Cette première découverte prouve qu'il existe bien un élément dans ses composants qui permettra, une fois découvert, synthétisé et traité, de l'utiliser sans risque. L'acouphène reste une maladie assez mystérieuse et c'est seulement depuis quelques temps que les chercheurs commencent à trouver des pistes qui pourraient bien aider les personnes qui en souffrent, et la MDMA pourrait bien être l'une d'entre elles. Une découverte qui reste donc à être prouvée. Plus d'infos par ici.

NB : Évidemment, vous le savez, la consommation d'MDMA est interdite par la loi et est considérée comme un produit dangereux pour la santé.