Pour vous situer un peu mieux, &ME c'est de la production allemande au bronzage parfait, de la techno colorée de palmiers et de sable chaud, des rythmes progressifs avec un calque house tropical par-dessus. Ça tombe bien, c'est l'été. C'est aussi le credo de sa maison-mère, Keinemusik, le label allemand dont les bacs sont fleuris des galettes d'Adam Port, Ramp ou David Mayer. Entre la sortie de ce nouvel EP, son projet NR& qu'il forme avec Nomi et Rampa, et ses projets qui arrivent à grands pas pour le label de Nic Fanciulli, Saved Records, &ME a pris le temps de nous faire ce mix d'une heure que l'on a hâte d'écouter au bord de l'eau.

&ME

INTERVIEW

Je trouve ton nom d'artiste "&ME" subtilement stylé, il sonne humblement. Comme ta musique, une house efficace et sans prétention aucune. C'est ta devise ?

Ouais, en quelque sorte. Ce n'est pas prémédité, c'est juste la façon de faire du son que j'aime aujourd'hui... D'un autre côté, ce nom de scène est une énorme erreur : tous les moteurs de recherche galèrent avec ce caractère spécial "&" !  

Plus précisément, ta musique est principalement basée sur le rythme et la progression, deux composantes principales de la techno. Mais où vas-tu chercher ce côté "tropical", toutes ces percussions brutes qui font sonner le truc comme de la house ?

Quand je produisais du hip-hop à l'époque, je samplais des milliards de disques et autres trucs que j'adorais. C'est avec cette base et aussi grâce à Internet que je fais la plupart de mes trucs aujourd'hui. Le plus souvent j'utilise des batteries crado et des samples de percussions que je ne peux pas reproduire avec des machines, puis les transforment en quelque chose de nouveau. J'opte pour un groove "tropical" parce que ça peut te faire danser pendant des heures sans que la musique en elle-même ait besoin de gros changements. Rajouter des éléments techno sur ce groove est, pour moi, la combinaison ultime.

Keinemusik c'est un peu comme ton berceau. Rampa, Adam Port, David Mayer... Qui sont ces gens pour toi ?

Je connais ces mecs depuis mes débuts à Berlin, tournant avec eux dans les clubs quelques années avant que l'on décide de créer Keinemusik. Aujourd'hui, on partage un studio ensemble, donc on se connait plutôt bien quant il s'agit de faire de la musique ou de faire la fête. Par rapport à mes productions, ce sont les juges les plus sévères que je connaisse. C'est ce qui maintient la pression et c'est exactement ce dont j'ai besoin, sinon je m'enliserais dans les détails.

Niveau influences, qui sont tes pères ?

C'est une question difficile parce que la réponse devrait surement être un mélange de chaque track que je kiffe, et ce, sans faire attention au style de musique. Mais ce qui est sur, c'est que j'adore tout particulièrement la tension et les montées sans fin des prod de Carl Craig. Ce n'est pas facile de produire un morceau de 12 ou 13 minutes sans qu'on s'ennuie. Lui, il arrive à te faire croire que le track en fait six.  

C'est quoi la suite pour toi ? 

Je viens de terminer mon nouvel EP After Dark sur Keinemusik qui est sorti il y a quelques semaines. Là je suis à nouveau enfermé au studio pour faire le prochain album de NR& qui arrive. Ensuite viendra un nouvel EP sur le label de Nic Fanciulli, Saved Records qui est un peu comme ma seconde maison après Keinemusik. Niveau DJ, j'ai une tournée en Amérique du Sud et en Australie qui commence en août puis une autre pour les 5 ans de Keinemusik et ça va être franchement sympa. Après ça... et bien c'est Noël.

&ME

ENGLISH VERSION

Your stage name « &ME » is subtly stylish and it sounds very humble. As your music does, an unpretentious and efficient house. Is that your motto ?

Yeah, kind of. It is not a plan I am following, it’s just how I like the sound to be nowadays. On the other hand, my name is just a big mistake I made – every search engines is struggling with the special character "&".  

More precisely, your music is mostly based on rhythm and progression, as techno does. But where do you get from this "tropical" side, all these raw percussions that makes it sounds house music ?

I sampled a billion records in the past when I was producing hip-hop and other stuff I liked. With this pool and the limitless world wide web, I do most of my stuff. Most of the time I use dirty drum and percussion samples that I can’t create with maschines and morph them into something new. I prefer "tropical" grooves because they make you dance for hours without much change. Adding some techno elements to these grooves is the ultimate combination for me.  

Keinemusik is your craddle. Rampa, Adam Port, David Mayer… Who are these people to you ?

I know these guys from my early days in Berlin touring through every clubs some years before we decided to do Keinemusik. Now we all share the same studio facilities so we know each other quite well when it comes to music and partying. Their are my hardest critics judging over all my productions. That is what keeps the pressure high and that is exactly what I need, otherwise I would get bogged down in details.  

In termes of influences, who are your fathers ?

That is a very difficult question because it must be a mix of every single track I like - regardless of the genre. But what I can tell for sure is that I loved the tension building and never ending productions from Carl Craig. It’s not easy to produce a twelve or fifteen minute track that is not getting boring. He made them feel like a six minute track.  

What’s next for you ?

I just finished my new Keinemusik EP "After Dark" that was released a couple of weeks ago. Now I am locked in the studio again to get the NR& album going – a project that I started last year with Rampa and Nomi. Then it’s time to do another EP on Nic Fanciulli’s Saved Records that turned out to be my second home besides Keinemusik. DJ wise, I am having my South America and Australia tour starting in august followed by the five years of Keinemusik tour that is definitely going to be lots of fun. After that it’s time for christmas I guess.


TRACKLIST DU PODCAST

  1. Different Fountains - Muybridge // Different Fountains Editions
  2. Rekorder - Rekorder 9.2 // Rekorder
  3. &ME - After Dark (Beatless Version) // Keinemusik
  4. X-Press 2 - Kill 100 (Lost Heroes Science Remix) // Skint Records
  5. Kuniyuki Takahashi - Dear African Sky (Henrik Schwarz Remix Unreleased Live Version) // Defected
  6. Luis Radio - Uncle Frank (TV Track) // Power Of The Drum Records
  7. Red Axes - Candela // Im A Cliche
  8. Andrea Di Rocco - LFO I Love U
  9. Axel Boman - Brass Fanatic // Ourvision Recordings
  10. Kevin Griffiths - Cantona Kung Fu (Sascha Dives Blue Chucaracha Dub) // Tsuba
  11. Falco Benz - Crickets // Magnetron Music