C'est le concept original et très bien fait du blog Wine & Noise tenu par Pier Larbor (son vrai nom restera secret), un lyonnais de 35 ans, ancien membre du groupe Picore. Toujours un pied dans la vin et le rock, Pier Larbor créé un lien intéressant et surprenant entre son et noble breuvage. Avec pas mal d'amis vignerons (Beaujolais, Côte Rôtie, Saint Joseph...) et des potes dans la scène noise locale, l'idée de parler et relier ces deux univers a germé dans la tête du lyonnais.

Wine & Noise essaye donc de faire "sonner ces 2 univers" à travers des articles intéressants et un style percutant qui arrive, en toute finesse, à relier le vin et le rock. Pour trouver l'inspiration et connecter le vin et la musique, Pier Larbor visite d'abord les vignes, goûte les vins, puis choisit la musique.

Une seule règle : trouver trois points entre les deux univers. Contacter les groupes n'est parfois pas une mince affaire, des "petits" groupe snobent carrément le projet du blog tandis que des mythes tels que Swans par exemple, sont très enthousiastes ! Comme quoi, l'ivresse de la notoriété ne monte pas toujours à le tête...

wine and noise

Côté vignerons, il a d'abord contacté ses amis et pour élargir sa palette, des domaines plus pointus. Loin du côté traditionnelle de la Revue du Vin de France, les viticulteurs apprécient l'idée de rendre le vin plus accessible au grand public. Visiter les vignerons, déguster et trouver les musiques cohérentes prend du temps : Wine & Noise ne se targue pas de coller à l'actualité musicale mais livre plutôt des articles de qualité qui nous ouvrent les portes d'un monde globalement méconnu.

En plus de créer un lien entre l'oreille et le palet, le blog s'apprête à monter des live et les premières soirées auront lieu pendant les Nuits Sonores (du 28 mai au 1er juin) avec Earl Sweatshirt et La Secte Du Futur ! Pour finir, il ne vous reste plus qu'à aller faire un tour sur le site très bien fait de Wine & Noise et suivre l'actualité du blog. Là, il y a la page Facebook. Bonne dégustation !