Photo en Une : © Thomson

Le (grand) retour de Phillips Audio

Annoncé dans notre numéro de mai dernier (Trax 221, « La Tribune Tech »), Phillips fait son grand retour dans le domaine du son en restant fidèle à son ADN. Des produits de bonne conception au juste prix. Avec son positionnement malin (180 euros), le nouveau casque sans-fil PH805 ambitionne de démocratiser pour tous la technologie de réduction de bruit active (RBA). Loin des tarifs des leaders du secteur - le Bose QC35 et le Sony WH-1000XM3 avoisinent les 350 euros-, Phillips ne propose pas pour autant un produit au rabais.

À commencer par la réduction de bruit. Lors de notre rapide prise en main, elle s’est avérée particulièrement efficace. Dans le brouhaha environnant du salon, le PH805 a réussi à réduire jusqu’à 27 dB, soit la quasi-totalité des bruits ambiants. Plutôt léger (235 g) et doté d’une autonomie annoncée d’environ 30 heures, ce casque certifié « HiRes » et Bluetooth 5.0 se contrôle au choix par commandes tactiles, physiques ou vocales. Disponible en octobre, une prise en main en bonne et due forme est déjà prévue afin de vous préciser plus en détail ce qu’il a vraiment dans le ventre.

Casque sans fil Bluetooth Phillips Audio PH805, disponible.
Prix : 180 euros

Sonos passe (en partie) au Bluetooth

Roi du « multi-room » et chantre du « Wifi », qui garantit un son de qualité sans compression, Sonos a finalement cédé à la tentation du Bluetooth. Reprenant les codes esthétiques de la « Play : 1 », la Sonos Move a vocation à s’utiliser en intérieur (Wi-Fi, Airplay, Spotify Connect, assistants vocaux) et en extérieur donc grâce au Bluetooth 4.2. Un bouton à l’arrière de l’appareil permet de basculer d’un mode d’écoute à l’autre. Résistante à l’eau (certification IP56) et dotée d’une autonomie de 10 heures, la signature sonore de la Move s’avère soignée. Lors de nos premières écoutes, la reproduction des aigus était tout bonnement parfaite. Quelques semaines après le lancement de sa gamme « Symfonisk » avec Ikea, Sonos confirme sa volonté d’élargir sa cible et son catalogue de produits.

Enceinte Sonos Move, disponible.
Prix : 399 euros

Une (nouvelle) pluie d’écouteurs « true wireless »

Grands incontournables de l’audio depuis maintenant deux ans, les écouteurs totalement sans-fil, ou intras true-wireless, s’invitent désormais chez tous les constructeurs sans exception. Parmi les innombrables nouveautés, trois références ont retenu notre attention.

Le modèle ATH-CKS5TW de la marque Audio-Technica, tout d’abord pour son endurance record, jusqu’à 45 heures grâce à son étui de recharge. À noter également, la possibilité via une appli mobile dédiée de choisir lors de son écoute le codec à utiliser : AAC, SBC ou aptX.

De son côté JBL a présenté les 300 TWS, des élégants écouteurs dotés de deux fonctionnalités bien pratiques. Le mode « Ambient » permet d’entendre en une pression de doigt ce qui se passe autour de soi, tandis que le mode « Talk » baisse la musique graduellement afin de pouvoir tenir une conversation sans avoir à ôter les écouteurs.

Pour sortir du lot, le constructeur chinois Huawei a présenté ses étonnants FreeBuds 3, des écouteurs classiques, c’est à dire non intra-auriculaires, mais dotés d’une réduction de bruit active. Plutôt étonnant, puisque pour garantir une bonne isolation, il faut réduire au maximum le volume d’air entre l’écouteur et le tympan. Et pourtant, malgré cette conception « ouverte », les FreeBuds 3 réduiraient les sons extérieurs de 15 dB. Autre annonce grandiloquente, ces écouteurs embarquent une connexion Bluetooth 5.1 et un nouveau codec développé par Huawei, l’UHD-BT, capable de recevoir un flux audio stéréo de 24 bits/96 kHz, soit avec une compression quasiment sans perte. Attendus pour octobre, nous ne manquerons pas de vérifier en détail, et dans l’usage, ces ambitieuses spécifications techniques.

Audio-Technica ATH-CKS5TW, disponible.
Prix 159 euros

JBL Live 300TWS, disponible en novembre.
Prix : 149 euros

Huawei FreeBuds 3, disponible en novembre.
Prix : NC

Technics reprend (enfin) soin des DJs

En arrivant sur le stand Technics, il est possible de faire preuve de bipolarité. D’un côté, des produits audiophiles hauts de gamme comme cette magnifique enceinte sans-fil SC-C30 de la série Ottava. De l’autre, (enfin) des nouveautés à destination des DJs. Successeur du RP-DJ1200, qui s’est vendu à plus de 500 000 unités depuis son lancement en 1996, le nouveau casque EAH-DJ1200 utilise une bobine acoustique CCAW de 40 mm de diamètre censée garantir un son sans distorsion, même à des volumes élevés. D’aspect robuste, ces arceaux pivotent à 270 ° afin de faciliter l’écoute avec une seule oreille. Assurément l’accessoire idéal pour aller avec la nouvelle platine SL-1200MK7 de la marque dont nous vous reparlons très bientôt.

Technics EAH-DJ1200, disponible automne 2019
Prix : NC

L’esprit (vintage) de Thomson est de retour

Après Phillips, voici un autre revenant dans le monde de l’audio, Thomson et ses 130 années d’existence au compteur. Très appréciée des audiophiles dans les années 70-80, notamment grâce à certains produits iconiques comme l’enceinte 3 voies EA-488 ou encore l’amplificateur PA-3517T, la marque a connu ensuite quelques tribulations industrielles frôlant le dépôt de bilan. Depuis 2010, la marque reprend doucement des couleurs et propose depuis peu quelques produits audio convaincants comme la platine vinyle d’écoute TT450BT et la microchaîne Bluetooth MIC256. Des produits simples, accessibles et avec du cachet.

Prix : 149 euros