Photo en Une : © Kristy Sparow

Débutée le 20 août dernier, l’édition londonienne du Red Bull Music Festival réunissait plus d’une centaine d’artistes lors d’une quinzaine d’événements. La clôture sera de taille, puisqu’elle verra le retour en club, pour la première fois depuis dix ans, du légendaire Aphex Twin. L’artiste prolifique, figure clé des musiques électroniques depuis le début des années 1990, assurera une performance live filmée par une dizaine de caméras et diffusée simultanément sur la chaîne YouTube de Red Bull Music.

   À lire également
Qui est vraiment Aphex Twin ? Un nouveau documentaire décrypte le mythique artiste électronique

La soirée se tiendra au Printworks, club londonien basé dans une ancienne imprimerie et ayant conservé son atmosphère industrielle. Depuis son ouverture en 2017, le club s’est fait connaître pour ses dispositifs audiovisuels de pointe. C’est donc tout naturellement qu’il accueillera cette performance inédite, avec une scène construite spécialement pour l’occasion et un mur de LED qui affichera les visuels de Weirdcore, collaborateur de longue date d’Aphex Twin, déjà aux manoeuvres lors du passage de l’artiste britannique à Rock en Seine le 25 août dernier.


Le reste de la soirée accueillera des artistes émergents certes moins légendaires, mais qui auront toute leur place aux côtés du maître : Afrodeutsche, Caterina Barbieri et Nihiloxica. Une programmation riche, pour une soirée qui affiche déjà complet.