Photo en Une : © La Belle Électrique

Pour cette toute première Club Trax à la montagne, c’est à Grenoble que l’équipe posera ses valises le 26 octobre. Pour l’occasion, le nouveau rendez-vous des musiques électroniques prendra possession de La Belle Électrique, un lieu géré par l’association MixLab
D’une capacité de 1000 fêtards, cette salle a su, ces dernières années, mettre en avant les projets artistiques innovants de la vallée de l’Isère et du reste de la France. Ce n’est donc pas pour rien que Club Trax investit la capitale des Hautes-Alpes.

   À lire également
Jeremy Underground : La grande interview

Pour cet événement qui clôture le mois d’octobre, deux pointures françaises s’apprêtent ainsi à faire groover l’esplanade Andry Farcy. En premier lieu, Jeremy Underground, ce digger de house et disco, sera présent pour mixer sa sélection originale bien à lui. Après des années à rechercher des pépites dans les disquaires spécialisés et sur des sites internet comme Discogs, ce DJ fondateur du label My Love Is Underground a su s’imposer auprès des bookers au niveau international.

S’en suit le parisien Mézigue, cofondateur de D.KO Records avec Flabaire et Mad Rey, ainsi que du label de house Pantruche. Ce personnage décalé et masqué, au nom qui signifie « moi » en argot provençal, laisse planer un mystère certain sur son identité. Révélation il y a quelques années, Mézigue a su s’imposer comme une référence de la scène française house. Bienvenue dans l’univers d’un chef de meute à l’engouement solide comme du béton.

Toutes les informations et la billetterie sont à retrouver sur le site internet et la page Facebook de l’évènement