Photo en Une : © Eric

Du 26 au 28 septembre prochain, le festival Détonation surplombera la ville de Besançon pendant 3 jours. Fort de 7 années d’expérience, cette 8ème édition revient sous le signe de la maturité, avec une nouvelle formule qui associera programmation variée et scénographie pointue. Comme l’an dernier, le festival investira les lieux de la friche artistique de la Rodia, mais cette fois-ci avec une scène complète le jeudi soir pour un concert d’ouverture, où une carte blanche sera laissée, entre autre, au collectif Bon Entendeur, mais aussi avec Vendredi sur Mer, pour une session d'électro pop glaciale.

Le week-end et pour la première fois, le site entier de la friche artistique sera réquisitionné pour une programmation variée de plus de 35 artistes différents.

Le 27, nous retrouverons donc les aixois Deluxe, la synth-pop de Flavien Berger, Alpha Wann, mais aussi l’américain Mix Master Mike pour un set hybride, entre hip-hop des années 1990 et techno.

Pour finir avec un petit peu plus de BPM, le groupe de gabber / hardcore Casual Gabberz sera également de la partie.

   À lire également:
La techno hardcore et le gabber réiventés en 51 morceaux par le crew casual gabberz

 

Le 28, Salut C’est Cool inaugurera les festivités, puis la techno sera à l’honneur avec le français L-Xir, le duo parisien de minimale/ indus Oktober Lieber ou encore Irène Drésel qui est présentée par le festival comme « un curieux mélange entre Stéphan Bodzin, Nathan Fake et Helena Hauff ».

Toutes les informations et la billetterie sont à retrouver sur le site internet et sur la page facebook de l'événement.