Photo en Une : © D. R.

Memphis, ville américaine moyenne située dans le Tennessee est déjà, dans les 1950's, reconnue pour être le berceau de nouveaux styles musicaux tels que le blues ou le rock. Elle ne tardera pas, progressivement à partir de la création du label Stax, en 1957, à le devenir également pour la soul. Créée par le légendaire producteur Jim Stewart et sa sœur Estelle Axton, le label, qui est également un studio et un magasin de disque dans la ville de Memphis, devient petit à petit la référence, en travaillant avec des compositeurs tels que Isaac Hayes, Al Bell, Otis Redding ou encore le duo Sam et Dave.

   À lire également
1981-1988: la naissance de la techno à Detroit

Dans les années 1960, cette image de label culte se construira par la composition paritaire de la maison : Blancs et Noirs travaillent dans les mêmes studios, phénomène très rare dans une Amérique ségrégationniste.

En 50 minutes, le documentaire propose un témoignage fascinant de l’avènement de la soul à coups d’images inédites et de témoignages de Steve Cropper, d’Al Bell ou encore de Rob Bowman. À l’instar de la Motown, Stax trouve sa place dans un héritage commun de la soul, qui ne tardera pas à devenir une influence majeure, lui-aussi, dans la création de la techno.

Le documentaire est à retrouver ici.