Photo en Une : © Tim Buiting

Les 11 et 12 janvier prochains, le premier DGTL made in Asia débarque dans la ville de Bengaluru, au sud de l'Inde. Après des années de préparation, cette édition confirme l'ambition du DGTL de répandre une vision engagée de l'industrie musicale à une échelle internationale.

   À lire également
Du Brésil à Israël, comment le festival écolo DGTL a réussi à s'implanter dans chaque coin du monde

Les festivals DGTL sont connus pour leurs lieux extraordinaires, tels que les quais NDSM à Amsterdam ou la fabrique de livres désaffectée à São Paulo. Les grandes installations artistiques font partie intégrante de l'expérience du DGTL, amenant une réelle expérience sensorielle aux festivaliers. Si la programmation n'a pas encore été communiquée, il est déjà possible de prendre ses billets pour l'édition indienne du DGTL sur le site internet du festival.