Photo en Une : © D.R

Depuis trois ans, le collectif genevois Galva redonne des couleurs à la scène techno suisse. Le 13 septembre, il revient pour la sixième fois investir l’Arena 2, une ancienne halle industrielle. Au programme, dix heures de techno sombre et brutale, qui transformeront ces 1 850m² de béton brut et de poutres métalliques en rave géante. 

Et c’est le Français I Hate Models, nouveau visage masqué de la techno hexagonale, qui enflammera cette soirée par un set à l’ambiance ténébreuse et fantomatique. Représentant de l’agence parisienne Raw Agency, il sera suivi par un autre talent de l’écurie, le Rouennais Raär et ses sonorités sombres et envoûtantes. Le public sera ensuite plongé dans la puissance des lignes basses et des nappes mélodieuses du Hollandais Tim Tama, avant d’être emporté par les sons industriels et mélancoliques de Brulēe, résident du collectif La Quarantaine. 

   À lire également
En Suisse, il existe désormais un rond-point en forme de vinyle


ENØS, duo fraternel suisse signé sur Afterlife, produira une deep techno hypnotisante pour ensuite laisser la place au live puissant de Mercury 200. De quoi faire vibrer la nuit genevoise de 22 h à 8 h du matin.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’évènement.