Photo en Une : © Insta Phenomenons

Lorsqu’un festival prend fin, de nombreux déchets continuent de tapisser le sol après le départ du public. Parmi eux, un nombre considérable de mégots de cigarettes, qui sont jusqu'à 10 milliards à être jetés par terre chaque jour selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Pour inciter ses clients à les ramasser, le Tibu-Ron Castelldefelds, un bar situé sur la plage de Barcelone, a trouvé la solution idéale : pour chaque gobelet rempli de mégots collectés, un verre de bière offert. Une véritable campagne écologique mobilisatrice, qui permettrait de limiter les dégâts des cigarettes sur l’environnement. Composé d'un plastique appelé acétate de cellulose, leur filtre mettrait en effet parfois jusqu’à douze ans pour se dégrader et contaminerait jusqu'à 50 litres d'eau.

   À lire également
Au Royaume-Uni, une pétition demande l'interdiction des paillettes, nocives pour l'environnement


De quoi alerter les propriétaires de bars, clubs, mais également les organisateurs de festivals. Depuis quelques années, le festival Dour a ainsi développé une opération similaire. Sur le site de l’évènement, un sac de déchets ou quarante gobelets sont désormais échangés contre un verre de bière. Une manière de faire réfléchir les festivaliers à leurs pratiques, et de les responsabiliser pour réduire leur impact environnemental.