Photo en Une : © D.R

Installé depuis le 31 mai sur le toit du centre de grossistes marseillais MIF38, le Baou est bien décidé à enflammer la cité Phocéenne cet été. Disposant d’une terrasse de 2 000 m² avec vue sur la mer, cet espace entre open air et club éphémère combine cadre industriel et éléments naturels, pour accueillir les collectifs locaux et artistes internationaux les plus exigeants. 

Des soirées « sous le soleil et les étoiles », bien loin d’être terminées puisque le nouveau lieu emblématique des nuits marseillaises a annoncé une flopée de nouveaux évènements à la programmation alléchante. Le 28 juillet, le Baou invitera en effet une pointure de la scène house de Detroit, le DJ et producteur Chez Damier. "Groove" sera donc le mot d’ordre de ce set endiablé, auquel Modern Jam et Jo’z, résidents des fameuses soirées Les Jardins Suspendus, précèderont dans une ambiance deep house détendue. 

Le collectif Canopy investira lui aussi la terrasse éphémère pour plonger le public dans son univers disco house solaire. Pour l’occasion, le marseillais Paul Damy réchauffera le dancefloor avec une house pétillante, suivi de la disco aux accents funky du hollandais Tommy Theo et du b2b endiablé de Kumanope et Algo, fidèles du label D-Mood Records se nourrissant de sonorités chaudes et groovy.

   À lire également
À Marseille, la terrasse d'un centre commercial va accueillir un club éphémère cet été

Un esprit convivial et festif, poursuivi par l’emblématique DJ Cut Killer, célèbre producteur de hip-hop dansant, qui s’associera au beatmaker DJ Faze féru de sons old school pour enflammer le dancefloor du Baou. EverettX, fondateur du collectif Twerkistan, complètera cette programmation explosive avec son mélange de trap et de baile funk, accompagné par Habba Babba. De quoi clôturer en beauté le mois de juillet marseillais.

Les informations sont à retrouver sur les pages Facebook des évènements concernés.