Photo en Une : Flow Festival

Les nuits seront longues durant le Flow Festival, qui se déroulera du 9 au 11 août dans une ancienne centrale électrique, à deux pas d'Helsinki. Avec un programme mêlant hip-hop, rock indie, techno, gastronomie et performances artistiques, cette 16ème édition ne laissera que peu de temps pour se reposer.

Cette année, les programmateurs ont prévu de titiller les nostalgiques de cold wave en programmant le groupe mythique The Cure. La bande de Robert Smith viendra donc célébrer les 30 ans de son album phare, Disintegration, sur la grande scène du festival. Pour les nostalgiques de néo-soul, l'américaine Erykah Badu sera également de la partie. Les passionnés de techno pourront quant à eux compter sur les baronnes des platines The Black Madonna et Nina Kraviz, mais aussi le duo électro le plus influent la scène allemande des années 2000, Modeselektor. Enfin, le professor Donato Dozzy emmènera le public dans l'espace avec sa techno mentale et acide.

   À lire également
Darude, l'auteur du légendaire "Sandstorm", représentera la Finlande à l'Eurovision 2019

Dans une veine plus atmosphérique, la musique enchanteresse d'Eva Geist et les productions déconstruites d'Amnesia Scanner chatouilleront les oreilles des plus curieux. Les amateurs de rap sombre et introspectif ne pourront pas passer à côté d'Earl Sweatshirt, qui a récemment secoué le monde du rap lo-fi avec son dernier album Some Rap Songs. Et pour finir, la révélation grime Slowthai sera présent pour un live explosif. Pogo garanti.

En marge des concerts, le festival propose aussi des installations artistiques et des spectacles de danse contemporaine pour les plus arty et, c'est une autre de ses spécificités, de nombruex stands gastronomiques. Alors, pour finir le festival en douceur, quoi de mieux que de savourer un bon Bo'Bun en écoutant la voix mélancolique de James Blake ?

La programmation complète et la billetterie est à retrouver sur le site du festival et la page Facebook de l'évènement.