Photo en Une : © Dante101

À quoi ressemblera le sentiment amoureux à l’ère des nouvelles technologies, l’intelligence artificielle et la robotique ? L’exposition Futures of Love, qui se tient aux Magasins Généraux de Pantin du 21 juin au 20 octobre 2019, tente d’apporter des éléments de réponse. 

Découpée en huit chapitres thématiques, elle aborde l’amour de manière dématerialisée, robotisée, libéralisée ou même prédite par des algorithmes. Mais avant d’explorer tour à tour les évolutions possibles des modes de rencontres, du sentiment amoureux et de la sexualité, l’exposition veut penser l’amour positivement. « Évidemment, les nouvelles technologies vont avoir une influence, mais elles ne vont pas conditionner tout le reste. Aucun algorithme ne peut nous obliger à aimer », affirment Anna Labouze et Keimis Henni, à l’origine du projet. 

Pour explorer les futurs éventuels des relations amoureuses, ils ont fait appel à une trentaine d’artistes, de designers et d’architectes venus des quatre coins du monde. Parmi eux, la photographe américaine Laurie Simmons, qui personnifie et met en scène une love doll japonaise dans une série de 30 oeuvres semblant traduire une lutte contre l’ennui et la solitude. D’autres s’éloignent cependant des technologies pour proposer des questionnements plus métaphysiques. Ainsi, la plasticienne Jeanne Briand expose la reproduction sexuée et asexuée de méduses sous forme de sculptures. 

À lire également
À Paris, un bateau va accueillir le collectif Discoquette pour une croisière disco house sur le Canal

Mais si les Magasins Généraux exposent l’amour, ils permettent également aux visiteurs de le vivre au rythme de la musique. Pendant cinq jours, l’extérieur du bâtiment sera en effet le théâtre d’un véritable festival en plein air, réalisé en collaboration avec Dock B, Le Canal Barboteur et la Ville de Pantin. Du mercredi 3 au dimanche 7 juillet, de nombreux collectifs et artistes se succèderont pour faire danser le public au rythme de la house, de la techno ou du disco.

Le dimanche 7 juilletTrax aura carte blanche pour clôturer le festival avec une journée spécialement dédiée aux enfants. Au programme: ateliers pédagogiques, boum animée par Violeta West et DJ sets de Problèmes d’amour, Cherry B Diamond et du collectif Mic Mac. Et pour rafraîchir les festivaliers, un bateau les embarquera pour une croisière d’1H30 sur le Canal de l'Ourcq en compagnie du crew Discoquette. 

Toutes les informations sont à retrouver sur le site Internet des Magasins Généraux et sur la page Facebook de l’évènement