Photo en Une : © Teradat Santivivut

Cet article a initialement été publié dans le n°209, encore disponible sur le store en ligne

Marina Bay Sands, 10 Bayfront Avenue

L'horizon est à couper le souffle depuis le 57e étage du Marina Bay Sands, sans nul doute l'une des plus belles vues de la ville. À l'intérieur se trouve une piscine à débordement – qui est je crois l’une des plus larges au monde – où l’on peut faire trempette tout en observant la ville d’en haut. Il faut toutefois être invité à l’hôtel pour y être admis. Derrière l'hôtel se trouve le Gardens by the Bay, un grand parc situé dans l'une des réserves naturelles protégées de la ville. La stupéfiante architecture florale des dômes au coucher du soleil fait partie des immanquables de Singapour.

Answer Code Request – "By the Bay" (2014, Ostgut Ton)
Vangelis – "Blade Runner" (1994, EastWest)

Jardin botanique, 1 Cluny Road

Pour les amoureux des plantes et de la nature comme moi, je recommande vivement les jardins botaniques de la ville. Une oasis incroyable nichée dans Singapour – je pourrais y passer toute la journée.

The XX – "Intro" (2009, Young Turks)
Aphex Twin – "Analogue Bubblebath" (1994, Mighty Force)



Mamanda Restaurant, 73 Sultan Gate

Au Mamanda, on sert une cuisine malaise halal toute classique dans un cadre gastronomique raffiné. Le restaurant lui-même est dans un grand immeuble distinctif, autrefois propriété de la royauté malaise. La nourriture y est incroyable. Leur spécialité, le nasi ambeng, est un plat traditionnel javanais copieux entouré par une montagne de riz, accompagné d’un assortiment de petites assiettes de viande et de légumes, le tout servi sur un même plateau.

Boards of Canada – "In a Beautiful Place Out in the Country" (2000, Warp)
Massive Attack – "Ritual Spirit feat. Azekel" (2016, Virgin EMI Records)

   À lire également
À Hong Kong, un club a remplacé les bars par des distributeurs de boisson



Arab Street, Kampong Glam area

Arab Street est la rue des petits magasins, boutiques, bars, restaurants, salons de tatouage et de nombreuses œuvres de street art – ce qui n’est pas si courant à Singapour. Pratiquement aucune influence du Moyen-Orient n’est visible dans le coin, à l'exception de quelques restaurants turcs et libanais, mais cette "rue arabe" a été nommée ainsi car cette zone était autrefois la propriété des marchands arabes.

The Smashing Pumpkins – "1979" (1996, Hut Recordings)
Oasis – "Wonderwall" (1995, Creation Records)

The Headquarters by The Council, 66 Boat Quay

Le Kyo était l'un des meilleurs clubs dédiés à la scène musicale électronique à Singapour, mais malheureusement, il a fermé ses portes. J'ai récemment entendu de bons échos à propos de The Headquarters, fondé par l’agence événementielle The Council, qui soutient les artistes locaux et accueille des invités régionaux et internationaux.

Tessela ‎– "Hackney Parrot (10 Ton mix)" (2017, Poly Kicks)
CJ Bolland – "Camargue" (1993, R&S Records)