Photo en Une : © D.R.

Elle est un symbole de l’explosion de la scène techno berlinoise après la chute du Mur, mais pas seulement. Mardi, la légendaire porte du club Tresor, qui pèse plus de 3 tonnes, a été transférée au nouveau musée Forum Humboldt, installé dans l’ancien Château de Berlin. La raison ? Elle est considérée comme un emblème de la renaissance de la capitale allemande après la division de la Guerre Froide. 

Qualifiée de « symbole du seuil d’une nouvelle ère » par Hegemann, l’un des propriétaires du club, elle scellait autrefois les coffres-forts du magasin Weirtheim. C’est d’ailleurs dans ces souterrains que le Tresor a ouvert ses portes en 1991, restés intacts malgré la destruction du commerce pendant la Seconde Guerre Mondiale. 

   À lire également
Un DJ a été banni du club Tresor suite à des propos racistes

La célèbre porte occupe alors l’entrée du temple de la techno jusqu’en 2005, date à laquelle le club est contraint de quitter son emplacement initial pour permettre la construction d’un centre commercial. Et dans l’ancienne centrale électrique qui l’accueille, impossible d’installer l’engin métallique de 5 tonnes. 

Mais sans aucun doute, la porte au lourd passé historique gardera le souvenir de l’esprit libertaire et fédérateur insufflé par le Tresor dans les années 1990.