Photo en Une : © D.R

Pour la fête nationale américaine, Paris vibrera au son de l’électro. Mercredi 3 juillet, le collectif Fever organisera en effet une soirée inédite à l’intérieure de la cathédrale américaine, près des Champs-Élysées. Au programme de "Nuit sans Lune", deux concerts de musique électronique instrumentale, un DJ set et des projections de lumières qui illumineront ce lieu insolite de la capitale.

Entre électro et musiques traditionnelles africaines et moyen-orientales, Sahalé fera voyager le public à travers ses mélodies spirituelles et entraînantes. Le berlinois Paji combinera quant à lui les beats électroniques avec les vibrations du violon tandis que ILIVOR du collectif La Quarantaine se servira de son clavier pour faire danser les spectateurs. 

   À lire également
L'élise Saint-Eustache va mêler musiques sacrées et électroniques pour 36h de live

Pour rendre la soirée encore plus intense, la motion designer Sylvie Ji immergera la cathédrale dans les profondeurs de la nuit grâce à ses visuels impétueux et flamboyants, rythmés par les kicks et les synthés. De quoi transformer le lieu en temple de l’électro le temps d’une soirée.

Il y a deux ans, la cathédrale américaine avait déjà été le théâtre d'une soirée house, organisée par le collectif Cercle

Toutes les informations et la billetterie sont à retrouver le site Internet de Fever et sur la page Facebook de l’évènement.