Photo en Une : © D.R.


Du 30 juillet au 4 août, le Little Festival sera de retour dans les villes côtières de Seignosse, Hossegor et Capbreton, dans les Landes, pour 6 jours de fête électronique et hip-hop – dont de nombreuses performances gratuites – face à l'Atlantique, qui réuniront notamment Amelie Lens, le DJ signé sur Ed Banger Breakbot, ou encore les rappeurs Caballero & JeanJass

« La proximité de notre festival avec la nature, et plus particulièrement les plages, lui apporte une dimension particulière », explique Gaël Reboul, Directeur de production de l'événement. Grâce à ces 6 spots idylliques, répartis sur les trois communes, plus besoin de devoir faire un choix entre les vacances à la mer et les festivals cet été. « Tous nos événements sont à quelques centaines de mètres (parfois moins) des dunes et proposent des espaces de fête en extérieur », poursuit Gaël. Ainsi, le 30 juillet, le Jo&Joe d'Hossegor, lieu d'inauguration du festival, accueillera sur le sable, à l'ombre des pins, la house disco de Demuja, suivie d'un after techno avec vue sur l'océan, au réputé bar de la plage centrale, le Rock Food.
 
Le lendemain, Breakbot jouera, lors d'un grand concert gratuit, sur « l’un des plus beaux points de vue de la région sur l’océan », à savoir l'Esplanade de la Liberté à Capbreton. Ce sera ensuite au tour de la ville de Seignosse d'accueillir les événements des 3 jours suivants, avec les rappeurs Caballero & JeanJass, le duo 2Fingz de Doums & Népal, ou encore le digger de hip-hop et bass music Skillz, le premier soir, puis la techno sombre d'Amelie Lens, le vendredi, suivie du producteur marseillais de minimal techno N'to, le samedi, sur « une scène au pied des dunes, puis, à la nuit tombée, dans une salle pouvant accueillir près de 2000 personnes », à l'espace du Tube - Les Bourdaines. La zone extérieure comprendra également des stands et animations.

   À lire également
Pendant la Braderie d'Hossegor, une scène techno s'installe à Seignosse pour faire la fête sur la côte

Pour les afters de ces 3 soirées, ça se passera à quelques centaines de mètres de là, à l'Escargot, considérés par les habitants du coin « comme la Mecque de la techno. » Se succéderont ainsi, entre le dancefloor en sous-sol et l'énorme toit-terrasse, le DJ parisien François X, boss du label DEMENT3D, le duo house et techno Hidden Empire ou la future house de Dustycloud. « L'Escargot, c’est le repère de la musique électronique dans la région. On travaille sur beaucoup d’événements sur toute la saison là-bas. C’était naturel pour nous d’y clôturer nos soirées (en beauté) », commente Gaël. Enfin, le Kiosque de la Mairie d'Hossegor, servira de point de ralliement pour le dernier jour, le 4 août, avec « une session disco-house dès 17h, dont un guest surprise » annoncé très bientôt...

En plus de ces sublimes spots, les organisateurs, qui accordent beaucoup d'importance à l’art de vivre, les sports de glisse et le street art, soigneront tout particulièrement l'ambiance et l'accueil, avec notamment « des zones de chill et des initiations au surf et au BMX à proximité immédiate du festival », Hossegor étant considérée, nous rappelle le Directeur de production, comme « la capitale européenne » du surf. Pour réussir à prendre les vagues, au bord des superbes plages landaises, une prof en or : Alizé Arnaud, ex-championne de France. Quant au BMX, les cours seront assurés le 2 août par Thomas Gaudin, sur « l'un des meilleurs pumptracks de la région. » Côté street art, une fresque murale sera réalisée, comme chaque année, dans une des trois villes. Pour cette édition, une façade d'Hossegor sera donc repeinte par l'artiste de street art Taroe, du 22 au 29 juillet. Autant dire que ces 6 jours de fête maritime promettent un émerveillement aussi bien sonore que visuel...

Plus d'informations et programmation complète sur la page Facebook de l'événement.