Photo en Une : © D.R.

En partenariat avec Kapten

À l'origine de certains des plus grands classiques actuels de la house, dont les titres "Pressure Baby" et "String Theory", le producteur Lazare Hoche est également connu pour ses mémorables sets sur les chaînes Boiler Room et Cercle, mais aussi aux événements et clubs les plus réputés au monde, parmi lesquels Fabric, l'Output à New-York, le Weather Festival et Concrete. Pour Trax Magazine et l'appli VTC Kapten, il partage sa playlist idéale pour partir en vacances.



Quel est le fil directeur de votre playlist ?

C'est l'idée généralement fantasmée de la route des vacances. Aussi loin que je me souvienne, à chaque été, il y a eu quatre ou cinq chansons qui m'ont accompagné, enfant ou ado, inlassablement, comme des hymnes. Il me tenait à coeur d'en partager quelques-unes avec vous. De tout mon coeur, voici la mixtape de l'été !

Votre playlist inclut house, soul, disco, funk, bossa nova… Ce sont des sonorités qui pour vous évoquent les vacances ?

Absolument ! On peut voir des couleurs, de la chaleur, des bonnes ondes, de la fête et des amours de vacances. C'est pour ça que je traverse un peu les genres. Avec des vocaux, des chansons etc... Faire du 100% house c'est pas intéressant, c'est pas les vacances. Il faut aller partout, lâcher prise...

Avez-vous des souvenirs particuliers liés à ces morceaux ?

Oui, je me suis réveillé tous les jours de l'année 2016 sur "Seven Days in Sunny June" de Jamiroquai. J'ai découvert "Aldeia de Ogum" de Joyce quand MCDE l'a joué au Dimensions festival en Croatie. J'ai ouvert mon set au Djoon en 2013 avec Gary’s Gang, "Let's Lovedance Tonight (Danny Krivit edit)". Je me douche avec "Give Me Your Love" de Sylvia Striplin, sur ma JBL waterproof. Et j'ai déjà samplé la version instrumentale du titre d'Elegance, "Vacances j’oublie tout"...

   À lire également
La figure d'Ed Banger Myd a concocté la playlist idéale pour partir en soirée en VTC Kapten

Dans quel lieu ou situation recommanderiez-vous d’écouter votre playlist ?

L'autoroute bien sûr, le grand classique. C'est là où tout commence et tout finit. Cela dépend évidemment du mood, de l'équipe dans la voiture, etc... Lire en voiture, même des textos, ça donne la nausée. Par contre, écouter la musique jamais... Quoi que.

Les vacances au soleil, ou la route des vacances, c’est quelque chose qui vous inspire lorsque vous créez ?

Les déplacements en général sont plus d’un tiers de mon temps, ça doit être une source d’inspiration absolue. Sinon ça peut être rasoir.
Le mouvement, ça rend heureux. Mais à l'école, c'était un tel déchirement de dire au revoir à ses potes au début de l'été, pour leur donner rendez-vous en septembre. Sans internet ni textos pour communiquer en attendant. C'était le grand saut, les grandes vacances.

Et quel serait pour vous le meilleur titre pour un trajet Kapten, au retour d’un club ? 

C’est très simple, retour de soirée : "Equinox" de Code 718, une ballade. C'est tout simplement New-York à l'âge d'or de la house, les blocks parties, les vinyles... Danny Tenaglia, c'est le patron.



La playlist complète est disponible sur les plateformes de streaming SpotifyDeezer et Youtube.