Photo en Une : © clubber-mag.com

Après le Brésil, Israël et la Hollande, DGTL prendra possession des côtes espagnoles du 23 au 25 aoûtBarcelone verra donc son Parc Del Forum, sorte de gigantesque espace de création à ciel ouvert, investit par un évènement écoresponsable à la programmation titanesque. Les plus de 70 artistes techno, house et IDM seront répartis sur quatre scènes : Modular, Generator, Frequency et AMP.

Le Wizard de Detroit, Jeff Mills, ainsi que la jeune belge Charlotte de Witte, DJ résidente de l'emblématique club bruxellois Fuse, chaufferont les platines à blanc. Autre étoile montante, la brésilienne ANNA et sa techno classique, mais très efficace, enflammeront la capitale catalane aux côtés du padre de la house de Chicago Lil Louis, du fédérateur Len Faki, de Pan Pot ou encore de l'intense Paula Temple. 

   À lire également
Jeff Mills va jouer avec un orchestre symphonique dans un théâtre antique

Les sets live de l’allemand Henrik Schwarz, collaborateur régulier de Dixon, ou de l’américaine Octo Octa viendront ponctuer d'IDM la house du légendaire Larry Heard alias Mr Fingers, qui sera accompagné de la chanteuse de soul anglaise Fatima et du pianiste et producteur français Paul Cut. Côté production locale, des DJ's barcelonais tels que Arnau Obiols ou Paula Cazenave accueilleront cette programmation venue du monde entier pour trois jours de fête ensoleillée.

Enfin, fidèle à sa volonté de réduire son impact écologique d'année en année, DGTL poursuivra son objectif "zéro déchet" en proposant aux festivaliers une restauration 100 % circulaireEt cette année, le festival installera son propre hôtel sur le site, le "DGTL Hostel", un hébergement écologique avec petit déjeuner végétarien compris.

Toutes les informations et la programmation par scène sont à retrouver sur la page Facebook de l'évènement