Photo en Une : © Fabien Garou Photographie

Le festival Aucard de Tours réinvestit la plaine de la Gloriette pour sa 34ème édition, qui se déroulera du 5 au 9 juin prochain à Tours. Un événement avant-gardiste se distinguant par une programmation musicale pointue, mais fédératrice. Cette année encore, « le melting-pot aussi bien géographique que musical proposera un véritable kaléidoscope des musiques actuelles mondiales », souligne Enzo Petillault, programmateur du festival. Il y aura ainsi pour l'édition 2019, deux arcs forts : « le croisement très prolifique et excitant des influences des musiques afros, et des musiques occidentales, ainsi que la présence de nombreuses femmes (pas loin de 40% de la programmation) », poursuit-il.

Avec une programmation équilibrée naviguant chaque jour entre techno, rap français et reggae, en passant par le punk psyché ou le hard rock country, nombreuses seront les découvertes musicales. Le mercredi, c’est notamment Carpenter Brut et son style synthwave qui enflammeront la soirée d'ouverture du festival. Dans les journées qui suivront, les DJ sets de Helena Hauff, et sa techno sombre et brutale, ou encore Kiddy Smile, et sa house groovy influencée par le mouvement voguing, feront face aux live d'électronique "florale" d'Irène Drésel, afrobeat de Péroké ou techno rock de Parquet. Un des points forts de la programmation, selon Enzo, sera aussi la création live « entre Ondubground et Chill Bump, qui va être un moment explosif pour le dernier concert, le dimanche. » À noter également : la participation du célèbre groupe d'électro-rap Bagarre, du duo de synthpop techno en vogue Boy Harsher ou encore de la bande garage rock psyché The Black Lips.

Rendez-vous familial du début de l’été, à « l’atmosphère de fête de quartier », Aucard de Tours réserve également de nombreuses surprises aux festivaliers : piste de rollers, bénévoles déguisés pour l’occasion ou encore chapiteaux à la programmation secrète, oscillant entre psytrance ou dub.
 
La programmation complète est à retrouver sur la page Facebook de l’événement.