Photo en Une : © D.R


La saga du Fyre Festival n'est pas prête de s'arrêter. L'événement musical, qui promettait un séjour de luxe à ses participants mais avait fini il y a deux ans par un véritable désastre, relaté dans un documentaire Netflix proprement hallucinant, connaît un nouveau rebondissement.

   À lire également 
Un documentaire sur la plus grande arnaque de l'histoire des festivals débarque sur Netflix

Incarcéré depuis 2018 en vertu de cette vaste fraude, le fondateur du Fyre plancherait tout d'abord sur des mémoires, sobrement intitulées Promythus : The God of Fyre. Selon l'éditeur freelance Josh Raab, récemment contacté par McFarland, le manuscrit dévoilerait des détails inédits à ce jour sur l'organisation et le déroulement du marasme du siècle, rapporte Djmag. Devant le refus de Raab, McFarland aurait décidé d'auto-éditer son futur chef-d'oeuvre afin, grâce aux ventes, de rembourser les personnes ayant été affectées par le festival. Un pactole de plus de 26 millions de dollars.

Mais le plus dingue n'est pas là. McFarland aurait également confié à Raab que le Fyre Festival « ne sera pas un évènement clôturé pour toujours - il va revenir» La raison de son empressement en devient d'autant plus claire. « L'histoire originale perdra son potentiel d'audience et de préparation du terrain si elle n'est pas publiée avant que les prochains événements ne se déroulent », aurait affirmé l'intéressé. 

Si le témoignage est authentique, c'est donc officiel, Billy McFarland a définitivement enterré le respect.