Photo en Une : © Fille Roelants


Paradise City
revient pour une 5ème édition au domaine du Château de Ribaucourt à Perk, du 5 au 7 juillet 2019. Dans une volonté de valoriser la nouvelle scène électronique locale tout en réduisant son empreinte écologique, le festival belge se veut le tremplin moderne d'une musique en perpétuelle transition.

   À lire également
Paradise City: Un festival 100% écolo au pied d'un superbe château

Paradise City peut se targuer, depuis 2015, d'accueillir sur ses quatre scènes des têtes d'affiche de la scène électronique. Grands temps forts de cette édition, la deep house de John Talabot se jouera sur la scène Under My Garage pour trois heures de set« Il fait clairement partie de nos producteurs et selectors favoris », se réjouit la team Paradise. Autre temps fort le samedi, le prodige de Stuttgart Motor City Drum Ensemble ouvrira la scène Play Label de 13h à 16h. « C'est l'un des meilleurs dans son genre », confie la team, « il mixe house, funk et disco avec finesse et émotion, ça promet de groover ! » Juste après, Folamour confirmera cette partie du line-up disco sur la même scène.

Dimanche, place au duo belge légendaire 2manydjs, du label Deewee. Pour la première fois, l'une des références de la musique électronique du pays se produira à l'Arena StageLe chouchou du Paradise, DJ Koze s'installera une nouvelle fois sur la scène Silo. La team, la chair de poule, se souvient: « Lorsqu'il a mis sa track "Pick Up" à notre édition précédente, tout le monde était scotché. » 

Todd Terje, le norvégien dont les mix ont fait danser le monde entier, rajoutera une couche house et disco pour les nostalgiques de la veille. Daphni, membre et chanteur du groupe emblématique Caribou, producteur et selector hors pair, clôturera la scène ABSTRKT le dimanche soir. Enfin, Paradise réserve des lives plus visuels, qualifiés de véritables "performances" par la team du festival. Le funk napolitain de Nu Guinea, Jungle By Night et la soul de Leroy Burgess... « Niveau sensation, on va être servis ! »



Et pour conclure le festival sans peine, Dixon sera livrera un closing set qui s'annonce aussi inoubliable que les années précédentes. « Cet été, on espère que l'énergie n'en sera pas moins bonne. Avec Dixon, on sait que sa performance va nous laisser sans voix ! »

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l'évènement.