Photo en Une : © D.R - Live at Field Day 2017


Elle voulait de l’EDM, elle a eu Aphex Twin. Pour tout amateur d'IDM et autres genres affiliés, la présence de l’anglais à Coachella paraît être un événement exceptionnel, mais le public du festival américain – ou tout du moins une partie  ne semble pas avoir le même point de vue sur l'artiste. Ainsi, la youtubeuse Olivia Cara a publié une longue vidéo à propos du festival, dans lequel elle revient brièvement (vers la 25ème minute, ci-dessous) sur le set d’Aphex Twin.

« Il n’y avait pas beaucoup d’EDM, le deuxième jour [le 13 avril, ndlr], et là on a vu cette scène […] qui ressemblait à une rave normale », dit-elle à sa caméra. Elle se précipite donc vers la scène Mojave, excitée, mais ce qu’elle entend n’a rien d’une rave ordinaire. Le DJ anglais (qu’elle appelle « Aphex Twins », pensant que c’est un duo) a livré un set expérimental, sombre, incluant techno indus, cris de bébés et visuels psychédéliques – des « bruits bizarres », selon la jeune américaine, qui la laissent bouche bée. « Ça m'a vraiment fait peur. Je me sens souillée, mon âme se sent souillée » conclut-elle, avant de passer aux autres concerts.

   À lire également
Aphex Twin : son grand retour en France à Rock en Seine


Les commentaires de la vidéo, entre amusés et offusqués, ne manquent pas de souligner à quel point Aphex Twin est pourtant une influence dans tout le monde de l’électronique, y compris l’EDM, jugeant qu’elle devrait « s’estimer chanceuse de l'avoir vu en live ». D’autres, plus conciliants (ou ironiques?) se réjouissent qu’elle puisse encore découvrir Aphex Twin avec des oreilles fraîches. Un autre avoue même que « Aphex Twin souille des âmes depuis vingt ou trente ans ».

Espérons (ou pas, si l'on veut encore en rire) que le set de l'artiste à Rock en Seine en août soit mieux compris du public. Sa performance à Coachella est à revoir dans la vidéo ci-dessous.