Photo en Une : © Vincent Arbelet


Le festival Biarritz en Été ! revient faire danser le Pays Basque pour sa seconde édition du 19 au 21 juillet, à la Cité de l’Océan. Dans une ambiance inspirée de la culture surf à deux pas de la plage, on pourra y profiter d’une programmation riche faisant la part belle aux artistes francophones.

Parmi les principaux temps forts du festival, notons KOMPROMAT, le projet techno-disco de Vitalic et Rebeka Warrior. Entre le nom, signifiant « dossiers compromettants » en russe, et les paroles souvent en allemand, la référence à la techno berlinoise avant la chute du mur est forte. Pour Jean-Baptiste Devay, de l’équipe de programmation et booker chez Super!« c'est dark, techno, intense ». Même constat avec Kap Bambino et son synthpunk sombre. Le duo bordelais est bel et bien de retour et présentera son album Dust, Fierce, Forever, le premier depuis 2009. Pour danser, on pourra compter sur Hot Chip, qui jouera son prochain disque, A Bath full of Ecstasy, à paraître le 21 juin sur le label Domino, ou encore SebastiAn et Charlotte Gainsbourg, dont la figure emblématique du label Ed Banger a produit le dernier disque. S'ils seront tous deux présents sur le festival, ils joueront séparément.

Ed Banger sera également représenté par le biais de son fondateur Pedro Winter, en b2b avec Molecule le samedi. Le vendredi, le DJ espagnol John Talabot et le duo 2manyDJ’s livreront chacun un set. « Ils ont plus que l’expérience pour amener le public assez loin » nous dit Jean-Baptiste. Les deux frères belges mettront en avant leur complémentarité et leur art du mashup. De nombreux autres concerts sont proposés, allant du rap de Roméo Elvis et Nekfeu à la pop synthétique et psychédélique de Flavien Berger en passant par le punk rock de Dream Wife.

   À lire également
The Prodigy, Chemical Brothers et Derrick May à Biarritz pour le Big Festival 2016



De plus, le festival assume une orientation entre éco-responsabilité et culture surf, collaborant notamment avec l’ONG écologiste Surfrider Foundation, l’Agence française pour la biodiversité et l’association de protection de l’océan Bloom. Nouveauté de cette année : des DJ sets, conférences et ciné-club seront proposés dans le centre-ville de Biarritz. Il sera donc possible de profiter du climat local pour prendre des cours de surf et prendre l’apéro car, comme le dit Jean-Baptiste, « ça reste la base ».

Plus d'informations sur le site web et l'événement Facebook du festival.