Photo en Une : © D.R.


Vendredi 17 mai 2019
, "La Maison Sarcus #5" investit l'historique Bellevilloise pour une toute première résidenceAu programme de cette soirée organisée par l'équipe du festival du même nom : expositions, performances et un line-up 100% français sur deux scènes. Cerise sur le gâteau, la soirée se déroulera intégralement sans téléphone grâce aux pochettes Yondr : un système de verrouillage magnétique permettant de garder son téléphone sur soi sans être tenté de l'utiliser. Pour pouvoir accéder de nouveau au précieux appareil, il faudra débloquer la pochette sur une borne idoine.

   À lire également :
À 2h de Paris, le Sarcus Festival bannit tous les téléphones pour une vraie déconnexion

La totale déconnexion démarrera avec la scène "Forum", ouverte de 21h à 6h. Funky, soulful et disco-friendly, le crew matinal et coloré Discomatin (Saint-James, Mag Spencer, Théo Mamie's & Jim Irie) ainsi que Mo' Soul, feront groover ceux pour qui les afters sont parfois trop rudes jusqu'à l'aube.

Plus sauvage et licencieux, le "Club" s'installera avec le live à 10 mains du collectif Vernacular Orchestra, dont l'acid house à la fois sensible et mécanique servira parfaitement l'ambiance plus sombre et psychédélique de cette deuxième scène. Enfin, surprise, la grande révélation des secret guests : la mystique OKO DJ et le duo Lyonnais de l'étrange The Pilotwings achèveront ce line-up renversant. Tous deux joueront un extended set de 4 heures.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l'évènement. La billetterie est déjà ouverte.