Photo en Une : © D.R.

Loin des codes habituels des soirées dans la capitale, la première édition de La Cooking s'installera samedi 4 mai (de 23h à 8h), dans une ancienne église à Gennevilliers, en région parisienne. Un monument sur deux niveaux – rez-de-chaussée et souterrain  singulier, dont s'est inspiré Romain Casanova, le directeur artistique de l'événement, pour la programmation musicale.

Pensée sur deux étages, l'ambiance se veut d'abord feutrée avec la house du crew D.KO en rez de chaussée, puis plus envoûtante avec la techno mélancolique d'Antigone au sous-sol. Ce dernier, aménagé en laboratoire clandestin sous lumières noires, verra ensuite sa température monter de quelques Celsius grâce aux synthétiseurs saturés du césarisé Arnaud Rebotini. Pour finir, l'énergie sombre du DJ allemand SNTS enflammera les blouses blanches des franciliens les plus libérés« J'ai eu plusieurs fois l'opportunité de faire jouer SNTS sur mes projets », se félicite Romain« Je trouve que son univers et son costume de scène lui apportent une certaine prestance scénique, qui participe à l'énergie dark que ses sets imposent. »

   À lire également
Une église désaffectée va devenir le théâtre d'une incroyable soirée hip-hop et techno en région parisienne

1500 personnes sont attendues pour ce nouveau projet chirurgical. À l'entrée, des blouses et des pochons de sucre pétillants seront distribués afin que tout le monde respecte le thème. L'extérieur de l'église sera quant à lui transformé en véritable temple du chill, avec ses canapés, coins jeu et pizzas de chez Momo.

Toutes les informations nécessaires sont à retrouver sur la page Facebook de l'événement.