Photo en Une : © Silvere Koulouris

De l’amour et des paillettes envahiront la prochaine Club Trax "House of Love" à la Rotonde Stalingrad le 25 mai prochain, de minuit à 6H. Fruit de la collaboration entre Trax et Bon Esprit, la soirée, qui sera répartie sur trois salles – l’Atrium, le Refuge et le Miniclub – proposera un large panel d'univers sonores, allant de la bass music au disco, en passant par la house. Un seul mot d’ordre : se déhancher sur du bon son et faire la fête pour évacuer la pression.

Dans l’Atrium, c’est le collectif étincelant Discoquette qui prendra le contrôle. Après avoir investi à Paris des salles cultes de la culture queer comme L'Officine 2.0 et le Folies Pigalle, c’est à la Rotonde que le crew viendra célébrer la fête libre et sans complexe, entre pop, disco, house et drag show. Derrière les platines, les résidents du collectif, Victoria Lachose et Ixpé, ainsi que Deborah Aime la Bagarre et sa house disco pumpy, accompagnés du duo Polyester, feront déferler un flot de groove sur la soirée. Côté spectacle, c’est Môôôôôsieur Jérémy aka Mamita et Catherine Pine O'Noir qui se chargeront d’enflammer le dancefloor avec leurs drag shows scintillants.

   À lire également
À Paris, les étincelantes soirées Discoquette marient drag show et house en toute mixité.

Dans le Miniclub, l’ambiance sera plus sombre avec une inondation de UK bass toute la nuit, assurée par le Londonien Poté et ses influences house de Chicago, le Nigérian Ekiti Sound et ses rythmes traditionnels africains, mais aussi Fatal Walima, membre du collectif Boukan Records et pourvoyeur de grosses lignes de basses. Côté Refuge, c’est un rendez-vous dansant et surprenant animé par le Trax All Stars qui attend le public. De quoi contenter tout le monde !

Toutes les informations nécessaires sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement.