Photo en Une : © D.R

Il y a quelques jours, Folamour s'associait avec OUI.sncf en collaboration avec Trax pour une playlist coïncidant avec l'ouverture de la vente des billets de la saison estivale intitulée "L'amour à la Plage", oscillant entre jazz, soul, house et musique aérienne.

   À lire également :
La SNCF fait appel à Folamour pour imaginer la playlist parfaite du départ en vacances

Récit d'une histoire d'amour, « celle d'un homme souhaitant traverser son pays sans destination en tête aux premiers jours d'été », la sélection toute en douceur incluait notamment des compositions d'Ethyène, du compositeur estonien Arvo Pärt, de Kool and the Gang et de Leon Vynehall. Le DJ et producteur lyonnais en dit plus sur le choix des morceaux et, plus généralement, sur le rapport qu'il entretient au voyage.

Est-ce que ce sont des morceaux que vous écoutez vous-même en déplacement, ou plutôt qui vous inspirent le voyage ? Qu’est-ce qu'ils vous évoquent ?

Je dirais que ce sont des morceaux qui ajoutent quelque chose à un voyage, ils y prennent une plus grande importance et deviennent évidents. Ils m'évoquent beaucoup de sentiments différents, de la nostalgie, de l'introspection, de l'envie, mais j'ai volontairement choisi d'y installer quelque chose de doux comme aux extrêmes d'une journée d'été : l'aube et le crépuscule.

Est-ce que les thèmes du voyage, de l’ailleurs sont des sources d’inspiration pour vous ?

Sans aucun doute. Une grande part de ma musique s'inspire de ce que je vis et ce que je vois et les voyages au sens large sont une grande part de ma vie depuis quelques années.

Vous arrive-t-il de composer dans le train ?

Toujours ! C'est même l'un de mes lieux favoris pour produire. Je trouve ça très confortable et reposant, ça amène une facilité de concentration et puis, pouvoir produire en ayant un décor en mouvement autour de soi, c'est superbe.

Dans votre playlist, il y a beaucoup de morceaux aux sonorités brésiliennes. Ce pays et sa culture vous influencent-ils particulièrement ?

La musique sud-américaine en général est l'une de mes plus importantes découvertes personnelles de ces dernières années. Je suis encore dans une période où je découvre des albums géniaux et inspirants assez régulièrement. La profondeur et la complexité de cette musique m'étonne toujours.

Vous racontez l’histoire d’un homme qui part sans destination précise en tête. Est-ce qu’il vous arrive de voyager comme ça, à l’improviste ?

Ça m'est arrivé dans le passé. Mais aujourd'hui, je n'ai plus le temps de le faire. Je voyage toutes les semaines pour aller jouer un peu partout, ce qui est une façon formidable de découvrir de nouveaux pays et cultures mais, à la fois, je regrette de n'avoir jamais plus d'un jour ou deux afin de vraiment creuser la ville. En tout cas, les voyages sans destination m'ont apporté beaucoup de matière pour me remettre en question lorsque j'étais plus jeune ! J'y reviendrai sûrement.

La playlist est disponible sur les plateformes Deezer, Spotify et Youtube. Les billets d'été de OUI.sncf sont quant à eux consultables sur le site de OUI.sncf.