Photo en Une : © D.R

« La MDMA est un traitement sûr et pourrait renforcer les bienfaits de la psychothérapie. », révélait en mai dernier une étude réalisée sur une trentaine de personnes. Alors que l'usage thérapeutique de drogue, notamment du cannabis, est de plus en plus autorisé dans le monde, le ministère de la santé israélien a franchi un cap en prescrivant, pour la première fois, de l'ecstasy à d'anciens soldats souffrant d'un violent stress post-traumatique.

   À lire également
La MDMA pour soigner l'alcoolisme : voilà ce que testent actuellement des chercheurs anglais

Cela fait déjà quelques temps que la question de l'introduction dans le circuit médical de la midomafetamine, molécule composante de la MDMA, est posée. Si les cinquante soldats ayant obtenu une prescription voient leur état s'améliorer grâce à la prise d'ecstasy, cela pourrait jouer en faveur de l'approbation de la molécule dans certains médicaments.